Body Scandals

L'empire du strip tease et de la luxure...
Forum de RPCB Yaoi
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Agenda personnel de Monsieur Fukawa.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


Afficher

MessageSujet: Agenda personnel de Monsieur Fukawa.   Jeu 10 Nov - 10:32

  • Récapitulatif de journée :

    J'étais assis dans ce bar, de mauvais poil à cause de ce boulot à chier -avec toutes ses réunions interminables auxquelles je suis obligé d'assister- j'avais commandé un verre de whisky, quand un homme assit un peu plus loin a mit les mots exacts sur ma pensée « ce whisky est dégueulasse ». J'acquiesce et de fil en aiguille, il me propose de le suivre dans un lieu où selon lui l'alcool est meilleur. Je me laisse tenter par l'idée, et le suit.

    Nous arrivons dans un bar où Nakashima, car nous nous présentons enfin l'un à l'autre, semble connaître le patron. En effet le whisky y est très bon et l'homme est d'agréable compagnie. Mais je n'arrive pas à le cerner, en revanche, lui arrive plutôt bien avec moi et cela m'inquiète légèrement.

    Ce soir là, je l'ai emmené jusqu'à ma chambre d'hôtel -celle que je réserve à l'année lorsque je ne supporte plus de dormir avec Aiko- et alors que son corps se trouvait enfin contre le mien, ses lèvres collées aux miennes... la sonnerie de mon téléphone a retentit. J'ai du partir.

    Stupide boulot.


Dernière édition par Fukawa Jun le Lun 14 Nov - 1:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Afficher

MessageSujet: Re: Agenda personnel de Monsieur Fukawa.   Jeu 10 Nov - 11:00

  • Récapitulatif de journée :

    Ma relation avec Aiko ne s'arrange pas depuis qu'elle est tombée enceinte. Elle recherche de plus en plus mon attention, et moi je la fuis davantage.

    Ce midi, alors que je déjeunais au restaurant renommé le Fin Gourmet , j'ai eu le hasard de tomber sur Nakashima, qui lui aussi déjeunait seul sur la table en face de la mienne. Nous nous sommes observés, salués, et ma femme m'a rejoint, bavarde comme à son habitude. Il est parti, et moi j'en ai fais de même, retournant à mon travail.

    Le plus intéressant est ce qui s'est passé le soir-même. Je vous dresse le décor : Bar de nuit, 23h, je bois un cocktail maison tranquillement installé à une table dans le fond. Lorsque deux hommes un peu brutes mettent la pagaille à l'entrée du bar. Alors que je me redresse en reconnaissant Nakashima lui-même qui leurs fait face, le serveur me renverse le contenu entier du deuxième verre que j'avais commandé. Quelque peu irrité, je descend aux toilettes où Nakashima en personne me rejoins. J'apprends qu'il est patron de ce bar, il me nettoie mon t-shirt taché par l'alcool et m'offre un verre en dédommagement que je ne refuse pas.

    En sortant seul du bar, je le remarque devant ma voiture, vraisemblablement au téléphone. J'attends qu'il termine, nous nous draguons, je l'invite à se joindre à moi et il monte dans ma voiture. De toute façon nous savions qu'une attirance se produisait entre nous, il ne pouvait pas refuser.
    Je me suis retrouvé soumis, docile, fragile, il m'utilisait à sa guise comme une simple marionnette. Pourquoi je l'ai laissé faire ? C'était si bon. Après trois parties de jambes en l'air bizarrement passionnées, nous sommes respectivement retournés travailler le lendemain après midi.

    La compagnie de cet homme m'est étrangement agréable, il me calme, à la fois froid et rassurant. Il me fait penser à Naoki. Ce n'est pas une bonne chose. Mais le problème n'est pas là, c'est surtout son tatouage à l'effigie de son clan. Je ne peux pas me permettre de le côtoyer davantage. Mais le danger et l'interdit de cette rencontre m'excite.

    Pourquoi es-ce que je réagis ainsi ?


Dernière édition par Fukawa Jun le Lun 14 Nov - 2:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Afficher

MessageSujet: Re: Agenda personnel de Monsieur Fukawa.   Lun 14 Nov - 1:24

  • Récapitulatif de journée :

    Ce soir Nakashima m'invite à boire un verre, enfin je m'invite plutôt mais il choisit le bar. Ça fait une semaine depuis la dernière fois que l'on s'est vu. Je lui avait donné ma carte avec mon numéro privé, mais je n'espérais pas qu'il m'appelle, j'avais même quelque peu oublié avec la semaine chargée que j'ai eu. Le boulot, la pression du paternel, Aiko qui fait venir ses parents à la maison, j'ai du mal à tout gérer et joueur au gentil futur papa me fatigue.

    Donc dans un sens le jeune homme vient de me sauver d'une soirée d'ennui a enchainer des discussions sans intérêt avec mes beaux-parents. J'invente une réunion au bureau et rejoins Nakashima devant un bar un peu perdu où je n'ai jamais mit les pieds -Merci Monsieur GPS-

    En réalité se cache sous l'établissement une véritable cave à vins, bar de dégustation qui met mes papilles amatrices en éveille. Malheureusement, la soirée s'achève froidement, enfin c'est ce que je crois et alors que je faisais un détour par les toilettes avant de rentrer, seul, je l'ai recroisé. Je n'ai pas résisté. Il ne m'a pas repoussé.

    Nous sommes allés chez lui, il habite un très bel immeuble, au dernier étage, avec une vue tout à fait époustouflante. Mais c'est autre chose qui m'a coupé le souffle ce soir là, à plusieurs reprises. C'est vraiment incroyablement étrange l'effet que me fait cet homme, cela m'inquiète de plus en plus, je n'ai pas eu de relation pareille avec quelqu'un depuis Naoki. J'avais tiré un trait là dessus

    Le lendemain j'avais un diner de prévu avec les parents d'Aiko alors il m'a raccompagné jusqu'à ma voiture et m'a fait comprendre que si je voulais le revoir c'était à moi de l'appeler. J'ai oublié mon zippo et mes cigarettes chez lui. Et de toute façon le prétexte de vouloir les récupérer pour le revoir aurait été inutile, j'ai envie de passer du temps avec lui.

    Qu'es-ce que je suis en train de faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Afficher

MessageSujet: Re: Agenda personnel de Monsieur Fukawa.   Lun 14 Nov - 2:13

  • Récapitulatif de journée :

    J'ai eu beaucoup de travail les trois jours qui suivirent ma nuit avec Mitsuaki. Je me suis enfin décidé a l'appeler quand j'ai eu un moment de libre. J'ai préféré être direct avec lui : je voulais le voir. Nous nous sommes donc rejoins à son appartement. Il avait l'air exténué, son boulot probablement. Et j'avais raison, mais c'était plus impressionnant que ce que je croyais : une énorme cicatrice barrait son bras gauche.

    Pourquoi ai-je été aussi touché de le voir comme ça ? Inquiet ? Des sentiments que je ne pensais jamais ressentir un jour s'empare de moi. Où est passé ma carapace froide et indifférente qui me protège habituellement ?

    Son canapé doit encore être imprégné de la chaleur de nos corps brûlants d'envie. J'ai cru ne jamais réussir à retrouver mon souffle. Tant d'intensité d'un coup, je ne pensais pas ça possible. Comment nier après ça qu'il ne se passe rien entre nous ? Même si nous ne pouvons l'expliquer c'est bien là.

    Et étrangement puissant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Afficher

MessageSujet: Re: Agenda personnel de Monsieur Fukawa.   Lun 14 Nov - 2:22

  • Récapitulatif de journée :

    Aujourd'hui je me suis permis de prendre la journée pour passer du temps avec Mitsuaki. Pourquoi ai-je autant envie de le sentir contre moi ? En moi ? Sur sa terrasse nos corps se sont épuisés l'un contre l'autre, dans une chaleur et une passion tout aussi intense qu'à chaque fois que nous faisons l'amour. Je suis incapable de lui résister.

    À présent bien éveillés, nous sommes partit manger dehors. Il a fallait trouver un coin tranquille, à l'abris des regards. Après une petite heure de route en moto -c'est un fait, je ne suis pas à l'aise du tout sur ce genre d'engin- Nous sommes arrivés devant un petit restaurant au bord de la mer. Nous avons très bien mangés, les pieds dans le sable. C'était agréable d'être perdus, loin du bruit de la ville. C'est la troisième fois de ma vie que je peux observer de si près la mer. C'est vraiment magnifique.

    Nous avons passés la journée sur la plage. Agréable au début, puis des sujets importants que nous avions préférés taire jusqu'ici ont fait surface. C'est sous un orage et une pluie glacial, mon corps collé conte le sien, sur le trajet du retour, que nous avons mit les choses au clair, du moins essayé. Ni lui, ni moi ne comprenons pourquoi nous avons baissés notre garde l'un envers l'autre. Mitsuaki pense que c'est parce que notre situation est sans avenir. Évidemment nous ne pourrons jamais être ensemble.

    Après une longue douche bien chaude, j'ai dû laisser Aki pour diner avec mon paternel. J'ai enfilé mon masque de fils studieux et prometteur pour parler travail pendant toute la soirée. Lorsque je suis revenu chez Aki, il était fiévreux et malade. Je me suis occupé de lui, l'ai veillé une bonne partie de la nuit pour essayer de faire tomber sa fièvre. J'ai fini par m'endormir par terre, épuisé moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Afficher

MessageSujet: Re: Agenda personnel de Monsieur Fukawa.   Lun 14 Nov - 2:26

  • Récapitulatif de journée :

    J'ai le sentiment d'être redevenu un adolescent niaiseux.

    C'est contre le corps d'Aki encore chaud par la fièvre et la fraicheur de l'eau du bain qu'il m'a avoué ce matin qu'il était en train de tomber amoureux de moi. Rien que de l'écrire j'en ai le coeur qui s'affole. Je ne sais pas dans quoi je m'embarque, mais je sais que je ne peux plus faire marche arrière maintenant, et que ce soit une bonne chose ou non, je le ressens pour de vrai, c'est bien là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Afficher

MessageSujet: Re: Agenda personnel de Monsieur Fukawa.   Lun 14 Nov - 2:53

  • Récapitulatif de journée :

    J'a beaucoup de boulot en ce moment, des problèmes avec les investisseurs américains et je n'ai donc pas beaucoup de temps pour moi, et pour voir Aki.

    Ce soir je suis allé au Body Scandals, c'est un club devant lequel je suis passé plusieurs fois et j'avais envie de me changer les idées. J'ai donc assisté à un show d'un danseur plutôt sexy, enfin comme tout ceux qui travaillent dans ce genre d'endroit j'imagine. De fil en aiguille, je me suis retrouvé avec ce même danseur dans une salle privée, et alors que mes mains venaient de se poser sur ses hanches, la porte s'est ouverte. Décidément cette soirée était vouée a un échec. Je suis bien évidemment sorti pour laisser le danseur se faire sermonner par son patron et quelque peu énervé je suis allé boire un dernier verre au bar.

    Nous nous sommes retrouvés dans ma chambre d'hôtel, a boire un dernier verre ensemble. Je n'étais plus vraiment d'humeur mais comme me l'avait si bien fait remarqué le danseur en me rejoignant au bar un peu auparavant, j'avais payé, pourquoi ne pas en profiter? Alors que l'ambiance devenait plus chaude et sexuelle, il m'a tendu un préservatif sous le nez, ce qui m'a automatiquement refroidi. Il a voulu partir et en temps normal je l'aurais laissé faire, mais l'idée de passer la nuit seul, a moitié bourré, ne me tentais absolument pas. Du coup, j'ai quelque peu haussé la voix et l'ai "obligé" a rester et danser. Une pipe, une clope et au lit. Je me suis adoucis et lui ai quand même donné un peu de plaisir avant de m'endormir.

    Réveillé tôt pour aller travailler, je l'ai ramené devant le BS sans un mot avant de me rendre au bureau. Au moins j'ai pu extérioriser. Dommage pour lui d'avoir croisé mon chemin, il avait l'air plutôt d'un gentil garçon en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Afficher

MessageSujet: Re: Agenda personnel de Monsieur Fukawa.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Agenda personnel de Monsieur Fukawa.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» monsieur Jambou
» L'AGENDA CACHE DE PREVAL !KOK DEMANDE L'ARRESTATION DES ASSASSINS COMPLICES !
» Haiti-Politique: Préval et son agenda politique
» Requête auprés de Monsieur le frére du roi
» Temoignage Personnel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Body Scandals :: Journaux intimes :: 2011-