Body Scandals

L'empire du strip tease et de la luxure...
Forum de RPCB Yaoi
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Journal d'un serveur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Journal d'un serveur   Lun 22 Aoû - 0:18

Le 21 août, 23h59

Je sors seulement de la douche et la journée a été plutôt bien remplie, surtout depuis que je bosse au BS. J'avoue que je m'y plais bien même si voir tous ces beaux mecs autour de moi s'est de la torture pure et simple. Enfin je suis pas là pour m'envoyer en l'air, je suis là pour travailler, alors je fais avec. Je pense même que je gère plutôt bien.

Ce soir le patron en personne est venu me parler. Au début je me suis imaginé un instant que j'avais fait une connerie, pourtant il s'est contenté de me demander si tout se passait bien. Je ne m'imaginais pas ça venant de lui, vu les bruits de couloirs et les mises en garde que j'avais entendu. Et il n'a fallut que quelques phrases pour qu'il me fasse comprendre que c'était lui qui détenait les cartes du jeu et qu'il obtenait toujours ce qu'il voulait. Bon ce serait mentir de dire qu'il n'est pas bandant, bien au contraire, mais ça reste mon employeur et ça y a pas moyen. Donc je lui ai dit clairement que je ne serai pas un autre nom dans son tableau de chasse et je sais qu'il n'est pas le genre d'homme à ce contenter de ça. Après tout je suis celui qui décide avec qui je baise et à quel moment, je n'aime pas que l'on vienne m'imposer les choses. Quoi qu'il en soit j'ai plutôt intérêt à me méfier.

Ensuite j'ai du m'occuper d'un client dont je ne connais que le prénom: Shinji. Il avait l'air plutôt désemparé et pressé de se saouler. Sa timidité et son regard perdu le rendaient plutôt mignon et attachant. L'alcool lui est vite monté à la tête et il a fini par casser un verre, se blessant aux mains avec des morceaux. Je me suis occupé de lui et lorsque je suis revenu, j'ai eu à faire à quelqu'un de complètement différent. Je n'ai pas tout saisi des explications fournis mais c'était deux personnes très sympathiques. Je me demande s'il reviendra.

Ah, Taki se réveille, je retourne au lit.
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Mar 23 Aoû - 2:08

Le 23 aout, 4h19.

J'ai fait la connaissance d'un danseur hier, Yuki. Je ne pensais pas passer autant de temps avec lui. Mon problème principal étant que de tous ceux qui travaillent avec moi, il est le seul à avoir autant mis à mal mon self-control, si bien qu'une fois chez lui j'ai fini par l'embrasser, pour ensuite partir prendre mon train.

Sans que je ne m'en rende compte, nou avons passé une grande partie de la soirée ensemble, excepté quand nous devions travailler. Il faut bien reconnaître qu'il est charmant, sexy et d'une agréable compagnie. Lui parler ne m'a pas dérangé le moins du monde (je me suis même montré un peu trop bavard) et dans un autre contexte nous aurions sans doute été bons amis. Même plus, il a un corps qui représente une véritable tentation aux yeux de quelqu'un comme moi.

Je me demande encore pourquoi je n'ai pas cédé à sa proposition, nul doute que la nuit aurait été bonne. Peut-être parce que je me suis pris d'affection pour lui d'une certaine façon et que je n'avais pas envie de jouer comme je le fais avec les autres? Peut-être est-ce son apparence enfantine parfois qui me rappelle mon petit frère? Je ne sais pas vraiment ce qu'il m'est passé par la tête. Quoi que j'en dise, il reste un collègue de travail, ça ne peut plus arriver.

Toujours est-til que c'est Hiro qui a dû subir toute ma frustration de la journée et heureusement il est doué pour me faire perdre la raison et me faire ne plus penser à rien.. Bah demain est un autre jour et visiblement je ne suis pas encore rassasié. Je vais le rejoindre et le réveiller à ma façon.
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Mar 23 Aoû - 12:54

Le 24 aout, 1h27

J'avais dit que je franchirais plus la ligne et le lendemain je faisais déjà le contraire de ce que j'avais décidé. Avec le recul et tout ce qu'il s'est passé je m'en mords les doigts à présent. Pourquoi il a fallu que ça tourne comme ça? J'ai beau retourner le problème dans tous les sens, visiblement j'aurais dû me fier à ma première intuition et rester de marbre dès le départ.

J'ai été tellement dérouté. Etre avec lui a fait ressortir tout un tas de sentiments, surtout ceux que j'avais pris tant de temps à enterrer dans un coin. Je ne me reconnaissais même plus, au point de casser la gueule au type qui s'apprêtait à le sauter dans les chiottes. Non mais sérieux, pourquoi j'ai pas passé mon chemin??!!! Qu'est-ce que ça pouvait bien me foutre? Au final j'ai voulu me tirer de la boîte et il m'a suivi dehors. En découla une autre conversation, encore une qui a mal tourné. Et là, alors qu'il partait, c'est moi qui l'ai retenu... Mais quel abruti je fais... Surtout que cinq minutes plus tard on était en train de s'envoyer en l'air dans la ruelle.

J'ai fini par le ramener chez moi et il avait l'air de vouloir rester. Pourtant il a fini par partir en claquant presque la porte. C'est sûr,'on n'est pas fait pour s'entendre. Qu'est-ce qu'il croit savoir de moi pour me balancer ce genre de phrases? S'il a cru que j'étais le prince charmant, il a dû tomber de haut. Voilà pourquoi je ne veux m'attacher à personne, cela n'apporte que des prises de tête et des mals de crâne à force de réfléchir. Je n'aime pas dormir seul et j'ai ce qu'il faut pour faire en sorte que mon lit ne soit jamais vide. Cela ne veut pas dire que je me tape tout ce qui passe, et quand bien-même, je déteste les gens qui se permettent de juger sans savoir quoi que ce soit. On dirait vraiment un enfant capricieux.

En tout cas ce soir j'ai eu ma dose et me voilà comme un con à dormir tout seul. Quoi que ça sent plutôt la nuit blanche tout ça. Enfin bref cette douche froide m'a permis de me remettre les idées en place, tout ce qui est personnel, je le garderai définitivement pour moi. Tout ce que je ne maîtrise pas, me paraîtra superflu et inintéressant. La prochaien fois que je le croise, nous serons deux inconnus, comme il l'a souhaité.
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Mer 24 Aoû - 16:28

Le 25 aout, 22h30

Aujourd'hui le patron est venu me voir et m'a posé des questions sur Yuki, en particulier si j'étais responsable de sa mauvaise humeur. J'ai longtemps hésité à parler de ça avec lui, mais je lui ai affirmé que ça ne se reproduirait plus. J'avais plutôt imaginé qu'il s'énerverait contre moi et en fait il l'a plutôt bien pris. Il m'a dit que ça arrivait souvent à ce danseur, donc je sais à présent que n'importe qui se montrant un peu gentil l'interesse. C'est donc le genre à s'enticher de tout le monde et de personne, je me demande si c'est vraiment ça qu'on appelle aimer. Pour moi ça montre plutôt une furieuse envie d'être aimé et ce quoi qu'il en coute, peu importe qui c'est. Si c'est bien ça on a bien fait d'arrêter là, parce que de l'amour venant de moi, il n'y en aura plus jamais.

J'étais tout de même content qu'il me dise que j'étais un bon élément et que je travaillais bien, ça m'a conforté dans l'idée qu'il ne faut pas tout mélanger et se concentrer sur une tâche à la fois.

Ce soir je vais encore passer la nuit seul et ça commence sérieusement à me gonfler. Demain j'appelerai Yuri, avec lui au moins je sais ce qu'il en est. Il sait parfaitement que j'aime les hommes et que je ne veux rien de sérieux, surtout pas un petit ami qui passerait son temps à me faire des scènes selon son humeur. Il le sait parce qu'ilest comme ça, peu importe ce que l'on fait, vu que tout est clair entre nous, on peut profiter de tout pleinement.Ils nous arrivent même parfois de jouer les amants. Il faut bien reconnaître qu'il est beau à tomber à la renverse, le genre de visage qui reste sérieux sauf quand je le touche. Et que dire de sa voix... Elle a le don de me rendre dingue.

Peu importe ce que les autres pensent, je suis ce que je suis, et ils existent des gens qui apprécient.
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Ven 26 Aoû - 3:52

Le 26 aout, 11h

Hier j'ai terminé la soirée tôt et je suis allé boire un verre au bar pour réfléchir à qui allait me tenir compagnie. J'y ai fait la connaissance d'un hôte, Ikeshi. Nous avons plutôt bien discuté et sa compagnie était très agréable. Il m'a dit qu'il avait entendu parler de moi par Yuki et j'ai préféré écourter la conversation sur le sujet.

Nous avons ensuite été chercher nos payes mais le patron semblait en bonne compagnie, donc il ne voulait pas nous ouvrir. Je lui ai fait une blague en lui faisant croire que son copain officiel était là, du coup il a fini par sortir. Après je ne sais pas trop pourquoi, quand il nous a proposés de rester, je l'ai fait aussi. Un peu de champagne pour se mettre dans l'ambiance et lasoirée semblait bien partir. Enfin jusqu'à ce que le casse-croûte du Patron se fasse la mal et qu'un nouvel employé fasse son entrée juste après.

Finalement je suis reparti avec Ikeshi et on a fini la soirée chez lui, comme il faut. J'en dirai plus à ce sujet sans doute plus tard.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Sam 27 Aoû - 4:32

Le 27 aout, 2h50.

Mon manque de sommeil m'a fait m'endormir sur un des canapés du BS et j'ai pu en récupérer une partie grâce à cette petite sieste. C'est la sonnerie de mon téléphone qui m'a reveillé et je ne m'attendais pas du tout à trouver le patron en face de moi en train de me regarder. Passé la surprise nous avons commencé à discuter et je lui ai dit quelques petits trucs sur moi. Il a eu l'impression de me connaître un peu plus mais il n'a pas saisi que je ne lui donnais que ce que j'avais bien envie de donner. Il n'a pas besoin de savoir qui je suis, après tout je fais bien attention de ne pas sortir de mon rôle de chasseur de gibiers, ça m'évite d'avoir à me prendre la tête (enfin avec le danseur ça n'a pas marché du premier coup et le résultat me conforte dans mon idée).

L'attirance était réciproque et la curiosité a fait que nous avons fini dans le boudoir. Je n'imagine même pas le nombre de types qui ont dû y avoir droit. Bref c'était pas le plus important et je n'allais pas refuser un moment de plaisir avec un tel mec. A présent qu'il a eu mon cul, je vais être tranquille.

L'enfoiré m'a fait des suçons un peu partout, je vais devoir attendre avant de pouvoir retourner à mes occupations nocturnes. En attendant je fais du tri dans les contacts de mon téléphone, et dès que tout est rentré dans l'ordre, je demanderai à Taki de passer, ça fait longtemps que je ne l'ai pas vu.
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Mar 30 Aoû - 14:36

Le 30 aout, 10h.

J'avais dit que je raconterai ma soirée avec Ikeshi et vu que j'ai encore du temps avant d'aller bosser, je je le fais sur cette page. Il est vraiment doué pour susciter le désir chez celui qui l'étreint, je n'y ai pas échappé non plus. Nous avons passé un bon moment ensemble et cela ne se reproduira sans doute pas, après tout il a de quoi s'occuper et moi aussi. Il est vraiment sympa et je sais que lorsque je le croiserai, il me sourira comme il le fait très souvent. Rien que d'y penser, cela me fait plaisir.

Hier j'ai reçu un coup de fil auquel je ne m'attendais pas et j'ai été encore plus surpris lorsque j'ai raccroché. Chris revient au Japon dans deux semaines et il veut me voir. Je sais que le temps à passer et pourtant je ne suis pas sûr de pouvoir le revoir. Alors je lui ai proposé de venir au BS, il faut absolument que je demande au patron si c'est possible, je ne voudrais pas avoir d'ennui.

Rhaaa cela fait plusieurs nuits que j'ai ce rêve recurrent. Il m'obsède chaque nuit je n'en peux plus. Pourquoi rêver de ce type en plus? Je le vois assez au boulot comme ça. Je dors tellement peu que je deviens irrascible et c'est sans doute un miracle que je ne sois pas désagréable avec les clients. Ce n'est plus de mon âge tout ça, j'ai assez donné, alors il va falloir que je me ressaisse sous peine d'y rester cette fois.

Allez j'ai des choses à faire aujourd'hui, je file.
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Ven 2 Sep - 6:18

Le 2 septembre, 3h26

Je viens d'arriver et je me retrouve encore avec un mal de cul qui ne veut pas passer... Même ma chaise est un véritable calvaire, j'imagine que je suis le passif si rarement que mon corps en a perdu l'habitude. Dire que c'est encore ce sale type qui en a profité, ça me met hors de moi. Il a un don certain pour énerver les gens, même s'ils ne veulent pas. Bon faut dire que j'ai sans doute poussé la plaisanterie un peu loin, je voulais juste savoir jusqu'où il pouvait aller et au final il ne s'est même pas agacé, je n'aime pas cette image qu'il donne de lui qui le rend imperméable à tout.

Quoi qu'il en soit j'ai pas fait attention et j'ai bouffé un chocolat avec des aphrodisiaques, moralité le patron s'est proposé pour m'aider. J'ai destesté qu'il fasse cela comme s'il était obligé et je l'ai vivement repoussé. Pourtant mon sale traitre de corps, ce n'était pas ma main qu'il voulait, mais bien celles du patron. Pire, le boss dans son entier. J'étais dans un état second et je l'ai presque supplié de me toucher. Rien que d'y repenser ça me fout les boules... Bref je n'en ai pas eu assez et je l'ai incité verbalement à me prendre, je savais que c'était la seule façon d'en terminer avec ces histoires de chocolats. J'ai vraiment pris mon pied, merci au chocolats pour m'avoir rendu si lubrique.

ça s'est terminé est il est partie une fois sa besogne finie. Je ne suis pas rentré directement chez moi, j'avais besoin de compagnie et je suis resté avec Yuki un long moment. Pendant le trajet du retour dans le taxi j'ai réfléchi et suis arrivé à la conclusion que je me suis un peu trop habitué à cette place et que j'ai fini par me laisser porter dans le même courant que tout le monde au BS. J'en ai relâché ma vigilence et voilà ce qui m'est arrivé. Hors de question que je reproduise les mêmes erreurs, je ne me ferai plus avoir et ce sale con ne posera plus jamais les mains sur moi. (Je dis ça mais le connaissant il en rien à foutre, puisqu'il a tout ce qu'il veut quand il le veut...). Après tout j'ai ma fierté et à partir de ce soir, finit les conneries de ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Dim 18 Sep - 3:09

Le 18 septembre, 15h45

Il me reste encore quelques heures avant de prendre mon service et j'ai décidé de venir écrire un peu ici. C'est étrange car avant j'imaginais cela comme une corvée et à présent je remplis de mots ces pages blanches avec un certain plaisir.

Durant mes cinq jours de vacances, j'en ai profité pour revoir mes amis d'enfance. J'aime l'ambiance qui se dégage lorsque nous sommes tous ensemble, comme si nous nous étions quitté seulement la veille alors qu'en réalité cela faisait des mois qu'on n'avait pas pu se retrouver. J'imagine que c'est cette soirée avec le Boss avant que je parte qui m'a rendu particulièrement nostalgique. Bien entendu ce n'est pas la même chose qu'avec mes amis mais étrangement il y avait un sentiment de familiarité.

En tout cas l'alcool est bien connu pour délier les langues et nous n'y avons pas échappé. J'avoue que je me suis bien amusé même si, au départ, je n'avais pas très envie de lui montrer certaines facettes de ma personnalité. Je me demande encore pourquoi j'ai accepté, sans doute parce que la solitude dans le regard du patron m'avait cruellement rappelé la mienne. Inconsciemment cela sonnait aussi comme un prétexte pour en apprendre plus sur lui. Enfin peu importe la raison au final je l'ai fait parce que j'en avais envie, sans rien préméditer. J'ai apprécié ce moment et en garderait un bon souvenir. J'espère avoir été de bonne compagnie.

Bref on a vraiment bu comme des trous et le réveil a été un peu lent le lendemain matin. Dans un sens heureusement que le patron a dû partir le premier, car, vu comment on était parti, on aurait vraiment pu dévoiler des choses bien plus personnelles et inavouables dans d'autres occasions. Je ne veux surtout pas qu'on voit le vrai moi.

Enfin je ne peux plus m'éterniser, je n'ai pas vu l'heure passer et je vais juste avoir le temps de prendre ma douche. A plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Ven 23 Sep - 3:25

Le 22 septembre, 11h25

Je viens tout juste de me réveiller et la journée s'annonce encore longue aujourd'hui...

Hier soir j'ai croisé le patron qui m'a demandé plusieurs fois de ne pas parler de ce qui s'était passé à notre beuverie. Il a juste oublié que je suis le premier à avoir demandé que ça reste entre nous.

Au boulot ça a été infernal, un vieux type m'a pris pour le passif et m'a tripoté le cul. C'est la deuxième fois que ça m'arrive et le premier à avoir osé je l'ai envoyé à l'hôpital... Quelle bande d'abrutis. Ensuite j'ai eu droit à un sadique qui a fait exprès de casser un verre pour mieux me blesser. Celui-là c'est moi qui l'ai jeté dans le rue sans ménagement. Et là j'ai eu droit à un comité d'accueil. Ils étaient nombreux mais peu importe, j'avais vraiment besoin de me défouler. Le boss a fini par venir m'aider et j'ai apprécié, juste parce qu'un autre patron aurait d'abord demandé au client ce qu'il en était et j'aurais pu me retrouver en facheuse position. Je m'en suis sorti avec quelques bleus et une entaille à la main.

Ensuite je suis tombé sur Ikeshi et il avait vraiment l'air mal en point. Alors je lui ai proposé d'aller boire un verre ailleurs et de me raconter ce qui le mettait dans cet état. Les histoires d'amour sont toujours compliquées et on ne voit pas forcèment l'essentiel lorsqu'on est pris dans la tourmente de ses sentiments. J'ai essayé de lui faire comprendre qu'il devait réfléchir à ce qu'il voulait vraiment et qu'il devait le dire à la personne concernée. Il m'a ensuite fait comprendre qu'il m'enviait un peu d'être aussi stoïque et maître de mes émotions, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne chose d'être comme moi. Mais il est clair qu'ainsi je ne suis plus blessé et c'était ce que je désirais par dessus tout. En tout cas nous devrions-nous revoir pour les cours de self-defense, je suis sûr que ce sera très sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Mar 27 Sep - 2:25

Le 26 septembre, 2h54

Hier j'ai appris par le patron lui-même qu'il fallait prendre en compte l'arrivée d'un nouveau directeur, au début j'ai trouvé cela étrange vu l'attachement qu'il a pour ce club et puis, au fur et à mesure, je me suis rendu compte que c'était aussi la raison d'avoir accepté cette co-gérance. Je ne sais pas les détails et cela ne me regarde pas, tant que mes conditions de travail restent les mêmes et que mon salaire ne bouge pas.

Ensuite nous avons discuté de tout et de rien, si bien qu'il a fini par me faire une proposition. Je ne sais pas pourquoi je déteste autant qu'il se cache derrière son image de boss pour faire ce que bon lui semble, mais je n'aime vraiment pas ça quand il s'en sert avec moi, ce que je lui ai volontiers fait comprendre. J'allais enfoncer le clou sur ce sujet quand le fameux co-directeur est arrivé pour faire ce qui ressemblait à une scène de ménage devant tout les clients. Quand nos regards se sont croisés j'ai senti son hostilité et sa jalousie, je suis sûr qu'il nourrit des sentiments pour le patron. De toute façon cela ne me concerne pas non plus ce qui se passent entre eux.

A la fermeture nous sommes allés chez lui. J'ai voulu tester son self-control alors je lui ai demandé à prendre une douche et il a su se retenir, ce que j'ai un peu regretté. Après tout j'étais là pour savoir à quel point il me voulait. Une fois dans son salon, il s'est une nouvelle fois montré prévenant, il avait même fait du café. J'avoue que ça m'a carrément surpris, on aurait dit qu'il me traitait comme un objet fragile. Il a fallu plusieurs de mes phrases mais il a fini par comprendre et s'est laissé aller entre mes bras. Enfin. J'ai vraiment apprécié cette fougue et cette spontanéité. Ensuite on s'est mis à discuter à nouveau, je crois qu'il aime bien parler avec moi. Pourtant je dois garder en tête mes propres règles afin de ne pas trop m'épencher sur moi-même, bien que j'ai l'impression d'en dire un peu trop à chaque fois.

L'avoir près de moi m'a donné envie d'un autre round et j'ai vivement réprimé cette pulsion. Je sais que lorsque je suis le passif je ne peux pas autant me contrôler que d'habitude et je ne dois pas lui faire voir cela. J'ai donc prétexté que je devais rentrer et un de mes amants est venu me chercher dans la nuit. Nous nous sommes quitté comme cela, il avait l'air satisfait et bien plus vivant que la première fois où je l'ai rencontré. L'objectif avait donc été atteint.

Bon il se fait tard et je suis épuisé, je vais donc rejoindre celui qui me tient compagnie pour le reste de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Jeu 29 Sep - 5:38

Jeudi 29 spetembre, 18h22

Je viens tout juste de rentrer de chez mes parents, enfin. Cela m'a fait plaisir de revoir ma famille et quelques uns de mes amis qui sont restés à Osaka. La maison est tellement reposante quand mon père n'est pas là... A cette heure-ci il a déjà dû sortir de l'hôpital, les médecins ont dit que c'était seulement du surmenage.

Les nuits m'ont paru particulièrement longues, moi qui ne dors jamais seul, à tel point que je reviens encore plus fatigué que lorsque je suis parti. La douche que je viens de prendre m'a bien détendu et je sens la fatigue se faire plus lourde que d'habitude. En plus je n'ai pas arrêté de penser à ce qui s'est passé avant que je parte. Dire que comme un idiot j'ai gardé mon téléphone sur moi en espérant un signe de sa part. Ahahah je suis définitviment irrécupérable.

*Soupire*

Je crois que je vais écrire la suite tout à l'heure.

*Pose sa tête contre ses mains, placées sur son bureau, et ferme les yeux, épuisé.*
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Jeu 29 Sep - 14:18

Jeudi 29 Septembre, 20h45

Je me suis endormi n'importe comment et j'ai mal à la nuque à présent.... Mais je me suis motivé pour terminer cette page.

Je disais donc qu'il s'est passé pas mal de choses ces derniers temps et je ne comprend toujours pas comment nous en sommes arrivés là bien que dans un sens j'en sois très content.

Il y a de ça peu de temps, j'ai croisé le boss dans un parc et nous nous sommes encore mis à discuter, comme nous l'avions déjà fait la veille et d'autres jours encore (cf les pages d'avant). Avec le recul je trouve qu'on a passé beaucoup de temps ensemble et j'aurais dû le voir arriver. J'étais tellement sûr de moi, je pensais si fort que ça ne m'arriverait jamais plus. Si bien que lorsque les signes furent là, je ne les ais même pas vus. Et c'est lui qui a mis des mots sur ce qui se produisait en moi. Ce fut un grand choc.

A cause de cela j'ai passé de longues heures à réfléchir et tout ce qui m'est venu à l'esprit était que je devais l'éviter à tout prix, l'éloigner de moi pour ne pas en montrer davantage. C'est tellement angoissant de penser que quelqu'un puisse arriver à me connaître entièrement. Nous sommes restés coincés dans la réserve et la conversation a plutôt mal tourné, alors lorsque j'en suis ressorti, c'était avec la ferme intention d'oublier ces sentiments intolérables. Pourtant ça ne s'est pas du tout passé comme je le voulais et il s'est retrouvé à me soigner une nouvelle fois.

Je me repasse souvent cette scène devant les yeux, je me trouve tellement ridicule de réagir ainsi et heureusement qu'il n'en sait rien. Je me rappelle de chaque instant, le fait qu'il m'aie raccompagné jusqu'à ma voiture, moi lui faisant sentir ce que je ressens et lui qui termine la conversation en disans "Essayons". C'était la première fois qu'on se montrait aussi honnête l'un envers l'autre et c'est alors que j'ai eu envie d'accepter, malgré tout ce que pensais jusqu'à présent.

Et après cela j'ai dû aller chez mes parents. En vérité je n'avais qu'une envie s'était de rentrer. D'ailleurs je vais aller me doucher et le rejoindre, puisque je ne peux pas l'appeler. J'ai encore du mal avec tout ce que je vis, je ne sais pas où tout cela nous mènera mais étrangement j'ai confiance lorsque je suis avec lui. Je ne peux plus revenir sur mes sentiments après tout, j'espère juste ne pas me faire engloutir par eux.

Allez assez de bons sentiments pour ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Ven 21 Oct - 4:31

Vendredi 21 octobre, 12h23

Il s'est passé tellement de choses que je ne sais même plus par quoi commencer. Depuis que je suis avec lui, je n'éprouve plus le besoin impérieux de venir écrire ici. Si quelques doutes m'assaillent parfois, ils sont de moins en moins nombreux. Peut-être est-ce là une des conséquences du fait de me sentir aussi soutenu. Actuellement, tout ce que je souhaite, c'est profiter des instants présents que je passe avec lui.

Il ne s'est écoulé que quelques semaines et je peux déjà voir à quel point j'ai changé, à quel point nous avons changé, au contact l'un de l'autre. Les débuts ne sont jamais faciles et les incompréhensions fréquentes, si bien qu'il n'est pas si évident de se réconcilier. Avec le temps et les erreurs commises, nous apprenons à mieux nous connaître. Nous sommes devenus beaucoup plus proches et complices et cela me plait énormèment.

Il y a quelques jours de cela, j'ai invité Sunao aux sources d'eau chaude. Une surprise. Il avait une petite mine et moi aussi, alors j'en ai parlé à ma tante et elle s'est montrée très compréhensive. Ce furent quelques jours très agréables, je ne regrette pas d'avoir eu cette idée. Ainsi ma tête s'est encore un peu plus remplie de précieux souvenirs de lui. (Pff... En fait je viens de découvrir que je suis un grand romantique... SI ça se trouve je vais me réveiller en femme un de ces jours.*Rires*)

J'aime ne voir que moi dans ses yeux et je veux surtout pas que ça change.
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Dim 30 Oct - 3:42

Le 30 octobre, 15h.

Me voici à nouveau en train d'écrire. Je ne pensais vraiment pas le refaire si vite, c'est comme si j'avais besoin de laisser une trace, une preuve que tout ce que j'ai vécu ces dernières semaines ne sort pas tout droit de mon imagination. C'est tellement beau pour être vrai que cela m'effraie, j'ai peur que tout s'arrête en une fraction de seconde. Lorsque je le regarde dormir, je me rend compte que tout mon monde ne tourne à présent plus qu'autour de lui.

Il y a quelques soirs de cela, j'ai essayé de lui faire part de cette angoisse. J'aurais voulu trouver les mots pour lui faire comprendre à quel point il m'est devenu indispensable, à quel point je veux qu'il ne soit qu'à moi. Je me découvre un côté si possessif... Pourtant je ne peux pas me laisser aller dans ce sens, je finirais par l'étouffer.

Avant-hier soir, je suis allé travailler. Le club était plein à cause du thème des soirées: Halloween. Lorsque l'heure de ma pause sonna, je me suis fait un plaisir de sortir prendre l'air malgré le froid. Mon amant était là et nous avons commencé à discuter, comme nous le faisons souvent. Notre emménagement commun dans notre nouvelle maison est le sujet brûlant du moment, ce qui nous laisse tout de même un peu de temps pour être ensemble. Ensuite il m'a proposé de m'emmener en vacances, citant des destinations potentielles ensoleillées. Mon cadeau de Noël. C'est encore loin, mais j'ai réellement hâte.

J'ai fini par retourner dans la salle et Sunao aussi. C'est là que j'ai vu un client se diriger vers lui, je les ai vus venir à des kilomètres, cet homme et ses intentions. Je n'ai pas bougé et suis resté à observer comment mon amant allait s'en sortir. Il a totalement ma confiance, si bien que je pensais qu'il allait le remballer directement. Mais non. Il l'a invité à boire un verre avec lui, semblait éprouvé un certain plaisir à discuter. Et quand ce type a fini par mettre sa main sur sa cuisse, il s'est laissé faire. C'était la première fois que le sang me montait aussi vite à la tête, moi qui suis toujours très calme. Je l'ai fait déguerpir en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.

Il a ensuite voulu m'expliquer et j'ai refusé car je n'étais vraiment pas en état de discuter. Une fois le travail terminé, je suis parti et il m'a rattrapé. La discution fut houleuse, en tout cas de mon côté. Je ne pardonnerai pas à cet homme qui a osé le toucher. Heureusement on a fini par se réconcilier et on est rentré chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Mer 9 Nov - 3:22

Le 9 novembre, 15h16

Hier fut un grand jour. Nous nous somme enfin installés dans notre maison. Il y a quelques mois de ça, je n'aurais jamais imaginé être capable de faire une telle chose. Pourtant je suis si heureux lorsque j'écris ces lignes. Tout ça je le dois à Sunao et à l'amour qu'il me porte. C'est pour cela que je ne l'abandonnerai pas, et ce quoi qu'il arrive. Je l'aime trop pour ça.

Il reste encore quelques trucs à ranger donc j'y retourne.
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Mar 15 Nov - 8:34

Le 15 novembre, 20h09

Il y a trois jours Sunao et moi avons enfin pu passé notre journée ensemble à faire ce que n'importe couple fait. Shopping, restaurant,cinéma, j'étais vraiment heureux de pouvoir passer tout ce temps avec lui. Ainsi j'ai compris l'importance de se garder du temps pour nous. J'espère que nous aurons encore d'autres occasions, il y a encore tellement de choses que nous n'avons pas encore réalisé.

Avant-hier soir il est rentré furieux après le travail. Même s'il n'avait pas l'air de trop vouloir en parler, il a fini par se défouler sur moi. Mais je ne lui en ai pas tenu rigueur, après tout je veux être là pour l'écouter, qu'il aille bien ou qu'il soit fâché. Il a fini par aller dans la chambre et moi dans le salon. Ce qui m'a le plus contrarié dans tout ça, c'est que ma journée n'avait pas été terrible non plus et je n'attendais qu'une chose: rentrer pour pouvoir tout oublier entre ses bras. Cela n'a pas réellement été le cas.

Hier soir, j'ai vu CC au club et on a discuté un moment. Bien qu'il le cache, je vois très bien qu'il ne va pas bien. Sauf que je n'ai pas eu le temps d'en savoir plus, je devais aller servir les clients. J'ai juste eu le temps de le voir rejoindre Sunao dans son bureau. Ils ne sont ressortis que quelques minutes après et j'ai tout de suite lu dans son regard qu'il s'était passé quelque chose. Je suis donc allé cuisiner mon possessif amant sur la question. Il en est tout simplement jaloux. Même si je trouve ça mignon, je ne souhaite pas qu'ils passent le temps à se chercher comme ça. Nous ne sommes pas resté longtemps sur le sujet, la jalousie est un puissant aphrodisiaque. Je pense que mon amour ne verra plus jamais son bureau de la même façon.

Dans tout les cas, il faut absolument que je trouve un moment pour discuter avec CC.

Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Jeu 17 Nov - 15:41

Le 18 novembre, 03h23.

Le sujet brûlant est encore et toujours Christopher. Cela devient difficilement supportable et je ne sais plus quoi faire pour le convaincre qu'il n'a rien à craindre. Il y a deux jours de cela, nous nous sommes encore pris la tête à son sujet, je ne me rappelle même plus pourquoi. Toujours est-il que je suis parti en claquant la porte avec la ferme intention de me changer les idées.J'avais surtout de boin de parler à quelqu'un mais mes amis sont peu nombreux, je ne voulais pas déranger Ikeshi qui travaille si courageusement. J'ai donc appelé CC et nous nous sommes retrouvés dans un café. J'ai vu tout de suite qu'il n'allait pas bien et il a fini par craquer entre mes bras, c'était la première fois que je le voyais pleurer. On s'est mutuellement consolé autour d'un thé. Il a voulu savoir ce qui m'était arrivé et pour la première fois de ma vie j'ai vidé mon sac. Je lui ai confié mes angoisses, mes doutes, mes incompréhensions, tout tournait autour de Sunao. Il m'a écouté et m' a fait comprendre que je ne devais pas baisser les bras, que je finirais un jour par lui faire comprendre. Hélas il a dû partir le premier, travail oblige. C'est à cet instant que mon amant a décidé de faire son entrée. Il avouait alors qu'il avait tout entendu. Mon corps s'est figé et j'étais prêt à le laisser là, furieux contre lui. Pourtant il a enchaîné sur des excuses et j'ai fini par me rassoir pour l'écouter. Lui qui est toujours si sûr de lui m'a avoué ses faiblesses et ses craintes, ainsi j'ai pu comprendre ce qu'il traversait. Nous avons encore discuté et nous avons fini par faire la paix. Je ne veux plus qu'il soit autant blessé à cause de moi.

Hier j'ai eu un coup de téléphone qui m'a pris au dépourvu alors que je faisais les courses pour le repas. CC était à l'hôpital à cause de la fatigue et il nous confiait son fils jusqu'à ce que ça aille mieux. Je savais que Sunao n'allait pas aimer ça et je ne me suis pas trompé. Mais au contact de l'enfant il s'est senti plus à l'aise, ils étaient plutôt mignons tout les deux. Ensuite je ne sais pas ce qui lui est passé par la tête, toujours est-il qu'il m'a demandé si je voulais avoir des enfants. Je n'avais pensé à ça puisque je n'aime que les hommes et que je me contentais de les collectionner, pas de les garder. Or toute la journée, ça a tourné autour de ça, si bien que j'ai fini par m'imaginer ce que ça pourrait donner. Et voilà qu'à présent, cette idée me plait. Enfin je ne lui dirai rien, il est bien trop réticent face à cela. Il m'a quand-même mis une drôle d'idée dans la tête.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Mar 22 Nov - 19:27

Le 21 novembre, une certaine heure.

C'est dans la salle de bain qu'il m'est arrivé quelque chose d'incroyable. Les vapeurs du bain avaient mis de la buée sur les glaces et rendaient l'atmosphère un peu moite mais pas irrespirable. Le bruit de nos souffles saccadés résonnait dans le silence, se brisant contre les parois du carrelage qui recouvre les murs. Allongés l'un contre l'autre, nos corps encore transis par nos ébats passionnés, Sunao et moi profitions de ce moment de calme et d'intimité. Nous en avions grandement besoin, car la veille avait été chaotique et douloureuse, surtout pour sa main. Nos voix n'étaient plus que chuchotements et j'ai voulu l'entendre me dire qu'il m'aime. Je ne me lasse jamais d'entendre ces mots, ils me font encore plus d'effets à chaque fois qu'il les prononce. Il se plia à mon envie et il me le répéta de plusieurs manières. Et c'est dans cette ambiance que l'improbable s'est produit et qu'il m'a demandé de l'épouser. J'étais si choqué que je lui ai demandé de répéter. Mais il m'a fallu moins de deux secondes pour lui dire oui.

Je nage dans un état de bonheur intense, il me comble à un point qu'il ne peut imaginer. Hier nous sommes allés à la bijouterie et il m'a offert une bague, sous les yeux médusés de la vendeuse qui n'a pas du encore s'en remettre. * Rires * La seule chose qui m'importe n'est pas le regard des gens mais celui de mon amant, tout ce que je dois voir se trouve dans ses yeux.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Sam 3 Déc - 9:47

Samedi 3 décembre, 21h20

Je profite que Sunao ne soit pas là pour venir écrire un peu dans ce journal. Il s'est passé tellement de choses ces derniers temps qu'il serait difficile et fastidieux de toutes les énumérer. Je vais juste tâcher de parler de l'essentiel.

Je ne travaille plus au Body Scandals. Pourquoi? Parce que je ne suis plus capable de différencier le travail et notre vie privée. La jalousie et l'irrationalité montent en moi tellement vite qu'il me serait impossible de le regarder toucher un autre homme, même si je sais qu'il ne le fait qu'en tant que patron. Dorénavant, je travaille en tant que consultant extérieur à la faculté d'économie dans laquelle je donne des cours. Au début c'était très impressionnant, à présent, heureusement, et grâce au soutien de mon fiancé, tout va pour le mieux.

A la maison c'est un peu mouvementé. Sunao a ramené un de ses hôtes chez nous, bien que je n'ai pas eu une seule occasion de lui parler. J'ignore même comment il s'appelle.
J'aide mon amant autant que possible et je vois bien qu'il en a déjà marre d'avoir sa main immobilisée et de ne pas pouvoir faire ce qu'il veut. Je compatis et espère surtout que ça ne lui donnera plus jamais l'envie de recommencer avec aucune autre partie de son corps.

Nous allons bientôt partir pour rendre visite à ma famille. Au début, c'était juste pour que mon futur mari puisse rencontrer les membres qui sont toujours à Osaka, c'est-à-dire ma mère et les jumelles. Alors qu'en fait ça s'est transformé en grosse réunion de famille, Eiko et Jun seront là eux aussi. Je n'aime pas cette maison, elle me rappelle trop de mauvais souvenirs, même si mon père est absent. Par contre, si j'ai approuvé ce séjour, c'est parce qu'il me tient à cœur de leur présenter celui que j'aime et inversement, qu'il puisse profiter de ce qui sera aussi sa famille lorsque nous serons officiellement unis. Je suis persuadé que tout se passera bien.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Sam 17 Déc - 5:49

Samedi 17 décembre, 17h00

Je ne pensais pas que j'aurais le temps d'écrire quelques lignes dans ce journal tout en étant à New-York. Il faut dire qu'on a trouvé le moyen de se prendre la tête avec Sunao et on a passé ce qui aurait dû être notre nuit de noce chacun de notre côté. Me voilà assis dans Central Park à regarder les gens passer et à soupirer. Seulement on ne peut plus changer ce qui a été fait, ce que je regrette amèrement. Je suis passé à l'hôpital pour ma main, ils m'ont dit que j'ai quelques os fracturés et voulaient me platrer. J'ai refusé, je ne veux pas qu'il l'apprenne, pour lui ce sera juste une foulure jusqu'à la fin de nos vacances. Enfin si on y va toujours... Je ne sais plus du tout où j'en suis.

Le séjour chez mes parents s'est dans l'ensemble très bien passé et ma famille a totalement adopté mon amant. J'étais sûr que les choses se passeraient bien et j'en suis très content.

Nous avons ensuite décollé pour les Etats-Unis pour notre mariage, sauf que pour l'instant je n'ai pas le coeur à raconter tout ça. Je le ferai plus tard. Il me faut rentrer à l'hôtel.

_____________________


Dernière édition par Matsura Ren le Dim 18 Déc - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Matsura Ren

Comptable

avatar
Afficher
Messages : 256
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32
Localisation : Dans les bras de Sunao
Emploi/loisirs : Comptable du club
Statut : Marié à Matsura Sunao ♥
Humeur : Amoureux
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   Dim 18 Déc - 13:58

Lundi 19 décembre, 1h35

Le séjour à New-York fait à présent partie du passé et nous sommes dans l'avion qui nous emmène tout droit dans les Caraïbes. J'ai du mal à croire que tout ça soit fini et ai quitté notre hôtel avec regret car j'ai alors réalisé que nous en avions terminé ici. Ces quelques jours n'ont pas été de tout repos, même si notre amour l'un pour l'autre finit toujours par nous réconcilier. On a dû s'arrêter à l'hôpital pour que je me fasse plâtrer le poignet que je me suis abîmé aussi bêtement que mon mari l'avait fait auparavant. Tout ce temps passé avec lui me fait l'aimer encore davantage, même si je ne croyais pas ça possible.Je me demande souvent comment j'ai pu vivre jusqu'à présent sans lui, tellement il m'est indispensable et vital maintenant.

L'hôtel dans lequel nous logions était ancien mais très classe, j'ai su dès le premier regard qu'il n'avait pas regardé à la dépense pour notre séjour et j'ai été très touché par son geste. Le jour de la cérémonie je suis arrivé après lui pour ne pas gâcher la surprise de nos tenues. Il était si beau, là, à m'attendre devant l'autel, légèrement angoissé, que j'en ai oublié de respirer. Je n'avais d'yeux que pour lui et lui que pour moi, les mots du prêtre sonnaient à mes oreilles comme un vague murmure incompréhensible car il n'y avait plus que Sunao qui comptait en cet instant. Arriva le moment d'échanger nos voeux et c'est lui qui commença. Je n'avais jamais rien entendu de si magique et émouvant, mon coeur en était affolé au point que j'ai cru qu'il allait sortir. C'était si fort que j'en ai été aussitôt inspiré. J'ai essayé de mettre un peu d'ordre dans le flux de mots qui arrivaient en moi et j'espère que j'ai fait ça bien. Nous avons échangé nos alliances, les mains de Sunao tremblaient. Puis vint le baiser, comme une délivrance. Un geste d'amour sincère et intense.

C'est donc en étant marié que nous avons visité la grosse pomme. J'espère ne jamais oublier un seul de nos instants passsé ici.

Je t'aime mon amour et je suis fier de porter ton nom.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Afficher

MessageSujet: Re: Journal d'un serveur   

Revenir en haut Aller en bas
 

Journal d'un serveur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Journal de Hermione Blake
» serveur héroique
» Journal d'un archéologue [PV]
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Body Scandals :: Journaux intimes :: 2011-