Body Scandals

L'empire du strip tease et de la luxure...
Forum de RPCB Yaoi
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Matsura Sunao & co.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Matsura Sunao & co.   Ven 29 Juil - 2:28

RELATIONS

  • Itsumi Genichi :
    Ce petit bout d'homme s'est révélé être un véritable coup de coeur pendant son entretien d'embauche. Il m'a séduit directement avec ses deux facettes totalement opposées, à la fois timide et sauvage, tout en restant mignon. J'ai n'ai pas hésité une seconde à l'engager quand il m'a... présenté son C.V. Puis, je suis sûr qu'il fera du bon boulot. Pour le moment ce n'est que mon employé, et d'ailleurs ça n'ira pas plus loin. Sauf quand j'ai envie de "relire son C.V".

  • Maiken Vermisis :
    Un grand mec froid, pourtant joueur, avec qui j'ai fait quasiment toutes mes études. On faisait la paire, tout les deux. Moi qui paraissait toujours m'ennuyer et lui qui passait son temps à me pincer les joues,... C'était le bon vieux temps ! Il est devenue un habitué du Body Scandals assez vite, mais c'est pas pour ça que je vais lui offrir un verre. Moi, radin? Juste un peu. Bref, c'est un de mes meilleurs amis et heureusement qu'il vient presque tous les soirs me dire bonjour, sinon je me sentirai vachement seul.

  • Shinai Shinji :
    Ce n'était pas la première fois que je le voyais au club, mais je ne lui avais jamais prêté une quelconque attention. Mais ce petit a quelque chose qui m'a retenue, une fois... Il m'a avoué être masochiste et je me suis laissé prendre au jeu. Après tout, j'aime tout ce qui touche à l'érotisme, et avoir mal, ça compte, non?

  • Ao Ikeshi :
    Le premier hôte de la maison. Il est tout simplement magnifique, j'ai chopé le gros lot en l'engageant. Il a une de ces manières de jouer avec vous, c'est tout simplement délicieux et érotique. J'aime bien être son client. C'est un peu bizarre, sachant que je suis son patron... Mais il a vraiment quelque chose de spécial que je ne saurai pas décrire. A la fois timide et sauvage, comme je les aime. Mais lui... C'est la crème de la crème.

  • Ikari Ruka:
    Ca fait deux ans qu'il travaille pour moi en tant qu'hôte. Je dois dire qu'il fait ça très bien, c'est pourquoi il a rapporté pas mal d'argent au club. On passait notre temps à se chamailler pour savoir lequel de nous deux allait être le dominant s'il arrivait qu'on couche ensemble. Et finalement c'est arrivé. J'ai triché d'une très mauvaise manière, ce qui m'a valu une engueulade de sa part et nous en sommes arrivés à ceci : Ruka est mon petit ami.


Dernière édition par Matsura Sunao le Dim 21 Aoû - 22:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Mar 2 Aoû - 6:36

Un nouvel employé = un patron heureux.


Ce jour-là, c'était une grosse journée. J'avais un nouvel entretien d'embauche avec un certaine Genichi. Au départ, je me suis encore dit : "Encore un type qui croit être dans un restaurant..." . Finalement, quand je l'ai vu et que j'ai lu son CV, il avait l'air assez apte à bosser ici, puis il était conscient de l'endroit dans lequel il était. Il avait l'air de savoir ce qu'il faisait, il avait de l'expérience, alors pourquoi pas? Après un petit examen en profondeur, je l'ai engagé. Bon d'accord, j'ai immédiatement couché avec alors qu'il avait à peine mis le pied dans mon bureau. Et je l'ai nommé "super coup du patron". Mais vraiment super coup...
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Mar 2 Aoû - 6:49

Le plaisir de rendre jaloux.


Ce qui s'est passé était un peu flou... Je me rappelle qu'un de mes danseurs m'avait pas mal chauffé pendant son passage sur scène et dès qu'il est descendu, direction le boudoir pour une folle partie de jambes en l'air. On a bu assez rapidement la bouteille de champagne qui était là alors je suis allé en rechercher deux ou trois... Ou quatre, je ne sais plus trop. Mon petit Genichi me les a données, mais il n'avait pas l'air de bon poil. Ensuite, je suis retourné dans le boudoir et j'me suis amusé pendant au moins 1h30. Quand je suis resortit, je suis retourné voir ma nouvelle recrue qui s'est blessé en nettoyant un verre qui s'est brisé dans sa main. Je l'ai emmené dans mon bureau pour le soigner et il boudait visiblement. Il devait être assez jaloux en fait. Mais il faut qu'il comprenne qu'il n'y a rien entre nous, à part le sexe. Et il n'y aura jamais rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Sam 6 Aoû - 0:53

Humeur de chien.


J'ai pas été très sympa avec Genichi-kun, ce soir. D'abord, je l'ai un peu forcé à coucher avec moi. Bon, je l'ai quasiment obligé, en fait. Vous croyez que c'est considéré comme un viol? Bref, je ne lui ai pas demandé son avis avant de le toucher. Après ça, je n'ai pas arrêté de l'ennuyer de la soirée. Je ne sais pas pourquoi je me suis comporté comme ça avec lui. Peut-être pour lui faire comprendre que je ne le considère pas comme une exclusivité? Pour qu'il arrête d'être jaloux quand j'emmène un autre uke dans mon bureau ou dans le boudoir? Je ne sais pas trop. Ca m'a un peu amusé, mais je doute fortement qu'il ait apprécié ce manège. Il s'est pris plusieurs verres d'alcool au visage, pour la simple raison que j'avais envie de le faire. J'ai eu un comportement impardonnable, peut-être, mais c'est moi le Boss, je fais ce que je veux... Après ça, j'ai retrouvé Shinji, le schizophrène. Il était encore d'humeur masochiste alors j'ai assouvi ses désirs dans le boudoir... Encore une fois.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Ven 12 Aoû - 10:01

Les points sur les I.


Genichi (oui, encore lui) a déboulé dans mon bureau avec ses adorables joues gonflées. J'ai tout de suite compris qu'il venait à cause de l'autre soir. Il a clairement fait comprendre qu'il n'était pas jaloux de mes aventures avec les autres employés. Il s'est pourtant vite calmé. Et comme je le trouve canon et adorable avec ses petites joues gonflées, je me suis encore amusé à le foutre en rogne. Il me plaît bien ce petit, j'ai bien fait de l'engager. Il vient de me prouver qu'il ne se laisse pas marcher sur les pieds. Et j'ai pas encore fini de l'ennuyer Wink

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Ven 19 Aoû - 0:55

C'est ce qu'on appelle PRENDRE SON PIED !


Ce fut l'une des plus belles parties de jambes en l'air de ma vie. Ce petit hôte, là... Ao Ikeshi. Il est incroyable. Je voulais un peu le taquiner et j'ai fini comme étant son client. Il a été très entreprenant, très sensuel, voir sexuel. Une véritable oeuvre d'art, né pour être hôte. Parmi tous les mecs que j'ai connu, jamais aucun ne m'avait donné autant envie. Il a d'abord commencé à me chauffer dans la salle, alors je l'ai porté jusqu'au boudoir. Là-bas, il s'est complètement lâché. Avec ses petits soupires, ses gémissements sexy, j'ai pas pu résister plus longtemps. Bon, il a commis une grosse erreur en essayant de me faire devenir uke. Même si ça n'a été qu'un doigt, je n'accepte pas.Mais ce petit incident est vite passé. Je crois que je serai son client plus souvent Smile

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Dim 21 Aoû - 14:14

C'est une blague?


Je n'oublierai jamais ce jour et je prie pour que jamais plus il ne se reproduise. D'abord, j'ai rencontré mon nouveau serveur, Ren. Ce mec est un iceberg, mais au moins, j'ai la certitude qu'il ne couchera avec aucun client. De deux, l'hôte qui croit que je vais finir dominé, Ruka.. J'en avais marre d'attendre alors d'abord je pensais le saouler. Finalement je l'ai drogué, avec une bonne dose de came. Je l'ai emmené dans le boudoir et je lui ai "fait l'amour sans son autorisation". Ca n'a pas été très facile, mais comme il était shooté il se laissait aller trois fois sur quatre. Quand j'ai terminé, il a voulu se relever, mais il n'arrivait plus à respirer. Alors j'ai appelé l'ambulance puis je l'ai emmené prendre l'air devant le club. Je l'ai forcé à respirer et il a réussit à calquer son rythme respiratoire sur le mien, j'ai vraiment cru qu'il allait y rester ! Je vais pas cacher que j'ai été assez inquiet. L'ambulancier l'a quand même oxygéné un moment avant de partir.

Après, j'ai emmené Ruka dans mon bureau où je lui ai présenté mes excuses. Il n'avait pas l'air convaincu que je n'aurai plus recours à ce moyen pour coucher avec une de mes cibles, et je ne savais d'ailleurs pas comment lui faire comprendre que j'étais très sérieux. Il n'a rien trouvé de plus judicieux à me dire qu'il fallait qu'on se mette en couple, comme ça il pourrait me surveiller. J'ai marché. Il s'est ensuite incrusté chez moi où il m'a fait une liste de caprices incroyables...

Si je suis en couple, ça veut dire que je dois être fidèle. Mais je ne suis pas amoureux de Ruka et ne le serai jamais. Ca veut dire que j'ai quartier libre Very Happy

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Mar 23 Aoû - 0:06

Le temps du changement.


J'ai passé ma journée entière avec Ruka. Il était avec un client, au début de la journée, et je ne pouvais pas m'empêcher de les surveiller. C'est ridicule, Ruka ne faisait que son travail après tout. Mais il y avait un je ne sais quoi qui me dérangeait. Le client était trop proche, il avait déjà posé sa main sur sa cuisse et Dieu seul sait à quoi il pensait rien qu'avec ce simple geste... Alors en passant près d'eux, j'ai caressé la joue de Ruka et jeté un regard inquisiteur au client. Puis je suis parti dans les loges voir mes danseurs. Bon, j'avoue, pas que voir. J'en avais un sous la main quand Ruka a débarqué pour me dire que je lui avais fait perdre son client. Ca m'importait peu, tant qu'ils n'avaient pas couché ensemble. Il m'a ensuite demandé les clefs de mon loft pour m'y attendre après le travail, son service se terminait dans quatre heures. Et pendant ses quatre heures, j'ai du rester enfermé dans mon bureau pour ne pas céder à la tentation de coucher avec quelqu'un d'autre.

Au bout de ces heures, je suis donc rentré et m'attendais à le trouver en train de prendre ses aises chez moi. Mais il n'était pas là. Alors je l'ai appelé, il était rentré chez lui en pensant que je l'ennuyais et que je ne voulais pas le voir. Ca m'a un peu amusé, en fait. Il a l'impression que je m'en fiche de lui, mais.. Enfin c'est compliqué. Je lui ai dit de se ramener au loft et l'ai emmené au restaurant, un restaurant très chic que j'ai l'habitude de fréquenter. Mais Ruka ne semblait pas être habitué à ce genre de luxe. Il avait une mine déçue chaque fois que le serveur ôtait la cloche du plat. Il ne comprend rien à la gastronomie, qu'est-ce qu'on en peut?

Après le repas, nous sommes rentrés, et il m'a cuisiné un dessert que je n'avais plus mangé depuis longtemps: des crêpes, avec des boules de glace, des fruits et de la chantilly. Je suis littéralement retombé en enfance en mangeant ça. C'était tellement bon, j'en ai mangé jusqu'à plus faim. Il m'a trouvé adorable, il a dit que je pouvais être chou quand je voulais, mais j'ai une réputation à entretenir. Je ne peux me montrer aussi doux tout le temps, d'ailleurs, je lui ai bien fait comprendre. Nous sommes ensuite allés prendre un bain ensemble, dans lequel nous avons encore fait l'amour... Je pense que je peux dire que c'était mieux que toutes mes coups d'une fois réunis. Mais j'ai vite été épuisé, allez savoir pourquoi. Je comptais lui donner du plaisir toute la nuit et je n'ai pas pu, à cause de mes poumons. "Arrête de fumer ! " m'a-t-il dit. Mais il est hors de question que j'arrête, même pas pour lui.

Bref, je sens que je suis en train de changer vis à vis de Ruka. Je ne sais pas encore trop à quel niveau, mais ça ne va sûrement pas tarder à se montrer.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Mer 24 Aoû - 14:17

Comme au bon vieux temps.


Journée différente des autres. Je suis d'abord allé parler avec mon nouveau serveur, Ren. Il y a un soucis entre lui et le petit Yuki, je voulais savoir ce qui se passe. C'est encore Yuki qui s'est entiché trop vite d'un de ses collègues, rien de grave. D'ailleurs, ça commence un peu à me gaver ses histoires de coeur... Je n'ai pas voulu savoir ce qui s'était réellement passé, ce ne sont pas mes affaires. Tant que ça ne déteint pas sur la bonne humeur et la sensualité de Yuki, c'est ce qui compte.

En cherchant quelqu'un à me mettre sous la dent, je suis tombé sur Genichi dans la salle de bain des employés. Ni une ni deux, je suis allé lui proposer de me rejoindre dans mon bureau. Je n'avais pas besoin de me perdre en explications futiles alors que, tout ce qui m'intéresse chez lui, c'est son cul. Malheureusement, il y avait plus de monde que prévu dans la salle, je n'ai pas pu satisfaire mon désir. Ce sera pour une autre fois !

En soirée, c'est Maiken qui est venu. On s'est retrouvé comme au bon vieux temps, à parler de nos expériences charnelles et à s'envoyer des pics autour d'une nuée de verres d'alcool. Qu'est-ce que j'ai ri avec lui. C'est pas pour rien que c'est mon meilleur ami..

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Jeu 25 Aoû - 22:58

C'est ce qu'on appelle être frustré.


Genichi est venu dans mon bureau, après mon invitation d'hier. Il m'avait assez manqué, et c'était réciproque. Il avait l'air pressé qu'on fasse notre petite affaire, ça faisait tellement longtemps qu'on n'avait pas eu ce genre de rendez-vous... Nous avions commencé les choses sérieuses quand on est venus frapper à la porte de mon bureau. J'ai rétorqué que j'étais occupé, mais la personne derrière semblait être avec Ruka, vu sa réponse... Je me suis empressé de me rhabiller pour aller ouvrir la porte, tandis que Genichi s'était caché sous les coussins du fauteuil. Je ne sais pas ce qui lui est passé par la tête à ce moment là, mais bon, au moins il était caché.

Mais Ruka était juste un prétexte pour que j'ouvre la porte. En fait, c'était Ren et Ikeshi qui voulaient absolument avoir leur paie. Je la leur ai donc donné. Mais Ren, ce serveur sournois, a remarqué tout de suite que je n'étais pas seul... Et que j'avais la braguette ouverte. Finalement, nous nous sommes retrouvés à quatre dans mon bureau. Ils n'arrêtaient pas de dire qu'il faisait chaud, je leur ai offert une coupe de champagne pour les désaltérer et les mettre dans l'ambiance de ce qui allait suivre. Puis Genichi est parti, à mon avis il était mal à l'aise...

J'allais donc me rassasier avec ces deux petits employés, quand on a de nouveau frappé à ma porte ! Je commençais sérieusement à en avoir marre. J'ai ouvert et c'était un type qui disait chercher du travail. Il s'appelle Yukiteru, et je dois avouer qu'il a une très belle gueule. J'ai du mettre Ikeshi et Ren dehors pour pouvoir passer à l'entretien d'embauche... Puis finalement, Yukiteru a eu une urgence et a du partir.

Conclusion, j'ai du assouvir mes désirs avec ma main droite.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Sam 27 Aoû - 2:45

Et c'est reparti.


Ruka ne s'étant plus montré depuis quelques jours pour je ne sais quelle raison, j'ai pu reprendre le cours normal de mes activités de coureur de jupon en toute liberté. En arrivant au club, j'ai vu Ren qui dormait sur un fauteuil de la salle principale. Je me suis assis en face de lui pour le regarder un moment, en imaginant tout ce que j'ai du manquer la veille dans mon bureau. Il a finit par se réveiller à cause du réveil de son gsm et je l'ai salué. On a échangé quelques mots, parlé de lui et des critères qu'il recherchait chez un homme. Il m'a dit que j'étais bien au-delà de ses critères et nous sommes allés dans le boudoir pour rattraper la soirée d'hier.

J'avoue que j'ai assez apprécié. Habituellement, c'est lui qui tire les ficelles, donc il avait envie de tout contrôler, mais comme j'ai eu le privilège d'avoir pu le rendre passif, il s'est laissé faire. Il a une peau d'une chaleur agréable, c'était assez appétissant. Mais je ne crois pas que cette expérience se renouvellera. Il ne cherche qu'à élargir son tableau de chasse et je ne lui en tiens pas rigueur, il fait ce qu'il veut ! Ce n'est pas pour un employé de moins que je vais être en manque.

Le soir, Yukiteru est revenu. Nous avons pu terminer son entretient d'embauche. Rien à dire, il est embauché Wink

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Lun 29 Aoû - 1:47

Bizarre.


Il y a une chose que je n'ai pas écrite la dernière fois que j'ai rédigé mon journal, mais je crois qu'il serait temps d'en parler. Le jour où j'ai engagé Yukiteru, il s'est occupé de la fermeture avec moi. Puis il s'est furtivement enfui. Je l'ai trouvé tellement étrange que je n'ai pas pu m'empêcher de le suivre en voiture. Je l'ai vu grimper sur un bâtiment, puis j'ai perdu sa trace alors j'ai garé ma voiture dans un coin sombre en attendant de le voir réapparaître.

De fait, quelques minutes plus tard il était de retour, tout de noir vêtu. Je l'ai vu sauté sur un mec qui devait sûrement l'attendre, puis sur le lampadaire. Il lui a lancé un couteau, tout est allé très vite, et moi, je regardais sans rien dire. Il venait d'abattre un type devant moi, de sang-froid. Je savais qu'il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond chez lui, mais je ne m'attendais pas à ça. Je me demande comment je vais devoir faire avec un assassin dans mon club. Je vais continuer de le surveiller, ça c'est sûr.

J'espère que ses activités nocturnes ne feront pas de tâches sur le club. Sinon c'est moi qui le tuerai.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Ven 2 Sep - 5:17

Vieux poumons.


J'avais décidé de ne pas fumer ce soir, pour essayer de ne pas ruiner totalement ma santé. Je me disais que si j'y allais progressivement, je finirai par modérer ma consommation de tabac. Tu parles... Au lieu de ça, j'étais plus que nerveux et je me suis énervé pour des bêtises à la fermeture du club. Le pauvre Ikeshi a du subir ma mauvaise humeur et ma mine blafarde. Comme j'ai vu qu'il rentrait à pieds, j'ai décidé de le raccompagner en voiture. Sauf qu'avec ma sensation de manque et mes nerfs, je n'étais pas spécialement concentré sur la route et ai foncé dans une voiture, au détour d'une rue. Je n'avais pas réalisé ce qui se passait, je ne me sentais pas bien du tout et j'ai horreur de ça. Je me sens faible face aux autres...

Finalement, je me suis étalé en excuses devant le conducteur accidenté, puis suis allé chez Ikeshi, où il m'avait gentiment proposé de passer la nuit. Il m'a donné des aspirines pour faire passer ma migraine, puis bon... J'ai un peu profité de lui, disons. C'est un bon remède contre le manque, ça détend.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Ven 2 Sep - 5:24

Aphrodisiaque.


Hier soir, Ren et moi nous lancions des pics, comme à notre habitude. Il m'insultait de "vieil homme" et ça le faisait marrer. S'il se trouve puissant et drôle en faisant ça, tant mieux pour lui, ce n'est pas mon problème.

Il y avait cette boîte de chocolats qui traînait sur le comptoir. C'est un fournisseur qui me l'avait laissée en tant qu'échantillon pour tester son produit. Comme je n'aime pas le chocolat, j'ai passé outre, mais Ren s'est servi dans le paquet et a subitement eu des bouffées de chaleur. Ca se voyait clairement dans son regard que quelque chose n'allait pas. Il s'est alors dirigé vers la salle de bain des employés où je l'ai retrouvé entièrement vêtu sous un jet d'eau gelé. Je l'ai aidé à sortir pour prendre l'air, et là, en nous creusant un peu, nous avons trouvé la source de ces soudaines chaleurs : les chocolats contenaient un aphrodisiaque assez puissant.

Il n'avait pas l'air de vouloir se soulager tout seul, alors je l'ai aidé, jusqu'à ce qu'il me repousse et termine le travail. Enfin, il m'a ensuite demandé de le toucher, avec sa petite voix chaude et sensuelle de serveur en manque... Nous avons terminé par faire l'amour dans la ruelle, derrière le club. Ca l'a tout de suite soulagé, et moi, j'ai pris mon pied.

Quand je suis retourné dans mon bureau après ça, Yuki, un de mes danseurs, m'y attendait pour recevoir sa paie. Et en dessous de mon bureau se cachait ma nouvelle recrue, Yukiteru. Je me demande encore ce qu'il faisait là ! Mais bon... je lui demanderai une autre fois, je n'en ai pas eu l'occasion. Pour terminer la soirée en beauté, j'ai reçu des nouvelles de Ruka par sms. Il est parti à l'étranger pour prendre un peu de vacances pendant tout ce mois de septembre. Qui sait qui va bien s'amuser ? ~

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Mer 14 Sep - 20:11

Chef, un p'tit verre, on a soif !


Ca fait longtemps que je n'avais plus écrit. Mais entre le club, mes visites à l'hôpital pour mes poumons et mes soirées torrides à répétition, c'est un peu dur de prendre du temps pour raconter ma vie à un cahier.
Bref, cette fois-ci, j'ai un peu de temps à tuer, donc... Autant le faire.

Il y a quelques jours, je suis tombé sur Ren qui prenait sa pause derrière le club. On a un peu parlé de tout et de rien, ensuite (et je ne sais plus comment nous en sommes venus à cette conclusion) nous sommes allés au bar de Maiken pour boire un verre. Enfin, plus qu'un verre. On a commencé à enchaîner les bouteilles de sake, qui se vidaient à une vitesse hallucinante. Je n'aurai pas cru que j'avais une si bonne descente, et je n'imaginais pas que Ren aussi tenait bien l'alcool.

Mais viens toujours un moment où l'alcool est plus fort que nous. Et d'ailleurs, je crois qu'il a été bizarrement bien plus puissant sur moi que n'importe quoi. Je crois que j'ai un peu trop parlé sur moi, et j'ai horreur de ça. Je ne me rappelle plus trop ce que j'ai raconté à Kimura, mais j'espère ne pas en avoir trop dit sur mon passé.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Sam 24 Sep - 2:15

Compromis.


Ruka est revenu sans prévenir. J'ai été assez surpris de le voir, mais j'en ai profité pour lui dire qu'on n'avait plus rien à faire ensemble. Nous n'avions déjà pas à être ensemble, puisque nous n'avons aucun sentiment l'un pour l'autre. Mais ça n'est pas passé de son côté. Il a commencé à me reprocher mes actes, dont l'erreur que j'ai commise auparavant et qui m'a valu de devoir sortir avec lui. Il a voulu partir en me certifiant qu'on se reverrait devant le juge...

Il voulait tous nous faire plonger, le club, les employés et moi. Il était hors de question que je le laisse faire ça, alors je n'ai pas eu d'autres choix que de le retenir et de lui proposer de me demander ce qu'il voulait. Au départ, il refusait. Il ne voyait ce qu'il pouvait me demander et pensait que je ne tiendrai pas mes engagements cette fois. Mais je ne voulais pas qu'une trentaine d'employés se retrouvent à la porte à cause de mes "égarements". Alors il m'a demandé pour devenir co-directeur. Je n'y croyais pas, je pensais qu'il se moquait de moi, alors qu'il était très sérieux. Je tiens à mon club plus que tout, j'ai donc accepté.

Pour l'instant, je dois lui apprendre les ficelles du métier, avec tout ce qui est comptabilité et gestion. Il se débrouillera très bien pour le reste, tant qu'il ne fait rien qui nuira au Body Scandals.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Sam 24 Sep - 2:25

Agir comme un humain.


J'ai du informer les employés que nous avions une co-direction. Mais comme ils étaient déjà tous en train de travailler, j'ai du essayer de les voir un par un pour leur faire part de cette nouvelle. J'ai d'abord trouvé Ikeshi, et je suis resté un peu avec lui le temps d'une cigarette. J'ai appris qu'il était impliqué dans l'affaire "Yuki", je lui ai donc conseillé d'allé le voir pour ne pas que ça explose au club et que Yuki démissionne. Il valait mieux qu'ils discutent au calme, maintenant je ne connais pas la suite évènements.

Je suis ensuite allé voir Ren. Nous avons parlé, comme nous le faisons d'habitude. Mais lui m'a trouvé las, blasé de tout. Et je dois avouer qu'il avait visé juste. Depuis quelques temps, je ne ressens plus aucun plaisir à faire quelque chose. Même coucher avec quelqu'un m'ennuie. Alors il m'a suggéré d'arrêter de penser à mon statut de patron et d'agir en tant qu'humain. J'ai donc essayé avec lui, j'étais si près du but, ça avait l'air de lui plaire... Quand Ruka est arrivé pour que je lui apprenne à gérer le BS. Or, j'étais occupé et n'avais pas envie de m'arrêter en si bon chemin. Il a finit par partir sans oublier de me gifler et en laissant présager qu'il serait un patron assez sévère. Cette gifle m'a refroidit immédiatement et a suffit à me mettre en pétard. J'ai cru que je ne pourrai jamais conclure avec Ren.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Mer 28 Sep - 2:40

Intuition.


Je passe de plus en plus de temps avec Ren. Et tout ce qu'on fait, c'est discuter.
Ca ne me déplaît pas le moins du monde, d'autant plus qu'avec lui, je peux parler de tout et n'importe quoi sans jamais avoir de blanc dans la conversation. Et c'est d'autant plus facile de parler avec lui puisqu'il sait bien des choses sur moi, depuis le soir où nous avons bu ensemble. J'aimerai en savoir autant sur lui que lui en sait sur moi.

Nous sommes restés au soleil, à faire notre activité favorite : discuter. Il faisait bon, alors nous avons profité de ce beau temps pour lézarder un peu dehors. Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, nous avons fini par rentrer chez moi. Là-bas, Maiken nous a rejoint, mais il n'est pas resté très longtemps, juste le temps de m'avertir que des voleurs couraient dans le quartier la nuit. Cette info m'a d'ailleurs un peu préoccupé - et me hante toujours - je devrai sûrement aller demander à Yukiteru si ça n'a pas un rapport avec les gens qui me surveillent. Je le verrai peut-être au Body Scandals tout à l'heure pour lui poser la question.

Quand Maiken est parti, je suis resté dans le salon avec Ren. Son comportement m'intriguait un peu. Depuis que nous nous sommes rencontrés dans le parc, il paraissait pensif, son esprit était très occupé et ça se voyait, même si je pense qu'il voulait le cacher pour éviter toutes questions déplacées. J'étais assez curieux de savoir alors je lui ai un peu tiré les vers du nez. Ce qui occupe notre petit Kimura, c'est qu'il est amoureux, mais qu'il ne veut pas l'assumer. Il a répété que c'était impossible qu'il le soit, que c'était contre ses "préceptes". Je pense plutôt que ça devait lui arriver un jour. Maintenant, de qui s'est-il entiché, ça ne je n'en ai aucune idée. C'est une chose que j'aimerai bien apprendre aussi.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Lun 3 Oct - 20:15

Ren.


Pourquoi j'ai donné un nom à ce chapitre ? Bonne question.
J'avais ma petite idée sur ce qui se passait dans la tête de Ren, et j'avais raison. Il est bel et bien amoureux et la personne qui est en couple avec lui, vous ne croirez jamais qui c'est. Moi. Un soir nous avons discuté, nous étions coincés dans la réserve alors j'ai profité de cet instant pour lui faire cracher le morceau. Il ne me l'a seulement dit que quand nous étions sur le parking du Body Scandals. Il m'avait dit qu'il devait partir pour trois jours chez ses parents, alors par politesse, je l'ai raccompagné jusqu'à sa voiture. Et c'est là qu'il est passé aux avoeux. Au départ il était réticent, mais je lui ai proposé d'essayer. Et jusqu'à maintenant, tout va très bien.

Je ne pensais pas que je serai amoureux un jour. Je pensais lui avoir dit sans réfléchir parce que je voulais qu'il me le dise. Et quand j'ai prononcé cette phrase, je me suis senti parcouru d'un frisson.. Je savais que c'était lui. Maintenant... Lui trouve que ça sonne un peu faux. Il n'arrive pas à réaliser que lui et moi sortons ensemble et parfois j'ai l'impression qu'il s'est jeté tête baissée dans cette histoire. Je compte essayer de changer ça et lui montrer qu'il a fait le bon choix.

Je ne me reconnais même plus quand j'écris ces lignes.. *rit*

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Mer 19 Oct - 1:05

Zen.


Ren a décidé de nous éloigner du bruit et du boulot pendant quelques jours. Il nous a emmené dans un hôtel assez reculé de la ville et tenu par sa tante. Il rappelait l'atmosphère typiquement japonaise, autant la décoration que l'ambiance. Dès que je suis arrivé là-bas, je me suis senti bien. Notre chambre était couverte d'un tatami et les murs étaient en une imitation de shoji, ces fameux murs de papiers. La nourriture était elle aussi excellente. Chaque soir, nous mangions assis sur nos coussins, sur une table basse, des mets originaux de notre culture et pas des dérivés comme des california rolls ou autre...

Les sources chaudes étaient le point culminant de ce week-end. C'était tellement relaxant...
Même si parfois il nous arrivait en discutant de ne pas nous entendre, une fois que ces petits accrocs passaient nous nous sentions plus complices l'un avec l'autre. Du moins, c'est ce que moi j'ai ressenti. C'est comme si ces quelques jours en tête à tête avec Ren avaient boosté les sentiments que j'éprouve pour lui.

Comme toutes bonnes choses ont une fin, nous sommes rentrés hier soir. J'ai du passer vite au club alors que je venais à peine rentrer chez moi pour y rattraper tout le sale boulot que j'avais en retard. Puis j'ai terminé la soirée chez Ren, comme on le faisait d'habitude.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Mar 1 Nov - 5:58

Quand tout va bien, rien ne va plus.


Ren et moi avons enfin acheté une maison. Elle nous a plu au premier regard et n'avons pas hésité une seule seconde quand nous sommes allés la visiter. C'était vraiment tout ce qu'on recherchait, comme si elle avait été construite pour nous et qu'elle nous attendait. Nous avons fait toutes les démarches le jour-même et les clefs sont déjà à nous. Pour le reste, nous ferons appel à un décorateur d'intérieur, il saura allié nos goûts personnels pour transformer cette bâtisse vide en maison de rêve.

Pour le moment, je ressens de plus en plus que Ren est une véritable bouffée d'air frais pour moi. Il est vraiment tout ce que j'aime, autant dans ses qualités que dans ses défauts. Je ne pensais qu'un jour, un homme me fasse ressentir autant d'amour et m'en donnerai tout autant. Notre relation est ... Parfaite, sans vouloir exagérer. Ca l'est peut-être parfois un peu trop. Mais comme tout va bien pour le moment, je ne peut qu'espérer que ça continue dans cette voie. Le seul qui cloche pour l'instant, c'est moi. Il y a quelques jours, un homme m'a accosté au club. Je lui ai poliment proposé une cigarette et il s'est assis près de moi. Bien entendu, Ren observait ce qui se passait et je le comprends tout à fait. Au début, je ne prêtais pas attention au rentre-dedans que le client me faisait, mais quand celui-ci a posé sa main sur ma cuisse, je n'ai pas réussi à le chasser... J'ai été surpris, un peu figé, un autre homme venait de mettre la main sur moi et je savais que c'était mal. Pourtant, je n'ai pas réagit, c'est Ren qui est venu me débarrasser de lui. Vu son humeur ensuite, je n'ai pas réussi à lui parler directement, j'ai du attendre la fin de son service. Heureusement, il a confiance en moi donc il m'a vite pardonné. Je devrai essayer de ne plus être si troublé, à l'avenir...

Il y a encore autre chose qui, là par contre, m'a complètement retourné. Je suis retourné à l'hôpital pour des tests pulmonaires, puisque je n'y étais plus retourné depuis que je sors avec Ren. Je n'étais pas très rassuré, et j'avais de quoi ne pas l'être. Après une auscultation et une radio approfondie des poumons, j'ai appris que je me détruisais littéralement. Mes poumons sont atteints d'emphysème et se détériorent petit à petit... Et si je ne traite pas ça correctement, je connaîtrai des insuffisances respiratoires, mais aussi cardiaques et je n'ose même pas penser que je peux en mourir... J'ai peur, en réalité. Je n'ai jamais eu aussi peur. Si jamais j'y passe, je vais laisser Ren seul et je n'ai pas envie qu'il souffre parce que je suis malade. Je me préoccupe plus de lui que de moi. J'ai plus peur pour lui que pour moi...

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Ven 18 Nov - 11:27

Dégradation.


Beaucoup de choses se sont déroulées ces derniers temps. Tellement que je n'en ai plus trouvé le temps d'écrire un peu pour soulager ma conscience. Mais venons en directement à ce qui nous intéresse.

Je n'ai pas li'mpression d'aller mieux malgré les traitements. Je me fatigue de plus en plus chaque fois, et je me demande si bientôt j'aurai encore la force de lever un doigt. J'ai du mal à rester longtemps au travail comme je le faisais d'habitude, quelques heures suffisent à m'assommer et je suis obligé de rentrer. Et quand je rentre : je dors.Je crois que je suis bien placé pour dire que les emphysèmes sont des tueurs de vie sociale, et de vie de couple surtout. Dans mes moments plus complices avec Ren, j'ai du mal à tenir jusqu'au bout... Je me demande si ça se ressent, je dois être moins performant à ce niveau. S'il ne dit rien, c'est soit pour me faire plaisir, soit parce que rien n'a changé. Je préférerai que rien n'ai changé, ça va de soi.

Deuxième chose : monsieur Sony. Je crois que j'avais déjà parlé de Christopher Collins dans les pages précédentes, c'est un ami de Ren. C'était aussi son premier amour, mais ça, je ne l'ai appris qu'il y a quelques jours seulement. Je savais qu'il y avait quelque chose d’ambigu entre eux, mais je ne m'attendais pas à ça. Je pensais que c'était juste un de ses nombreux coups d'un soir, à l'époque où il collectionnait les hommes comme je le faisais. Il m'a avoué qu'il était le premier homme dont il est tombé amoureux et j'ai tout de suite vu rouge. Rien que prononcer le nom de ce type me donnait des boutons. Je ne peux d'ailleurs toujours pas le voir en peinture. Mais derrière toute cette haine, j'éprouve surtout un peur énorme. J'imagine sans arrêt que Ren va fondre dans ses bras un jour et qu'il va disparaître avec lui pour continuer leur romance d'avant. On s'est beaucoup disputé à ce sujet, je le regrette sincèrement. A l'avenir, j'éviterai de parler de lui avec Ren.

Mais pour le moment, c'est pas gagné. Ce soir, je suis de corvée baby-sitting. Il y a deux jours, Ren a reçu un coup de téléphone de... je vous laisse deviner qui. Il aurait fait un malaise à cause de la fatigue et mon cher amour à gentiment accepté de garder Tatsuya, son petit garçon de un an. Moi qui "adore" les enfants... Je ne sais pas du tout y faire avec les gosses, pas comme lui. Quand je le regarde avec le bébé dans les bras, je le compare à un jeune père, or moi, je ne veux pas d'enfants. Il a l'air tellement épanoui quand il a quelqu'un de qui s'occuper, il a cet instinct paternel que je n'ai pas. Je lui ai d'ailleurs posé la question : " Est-ce que tu veux des enfants ? " Il a répondu qu'il n'y avait jamais réfléchit puisque sa préférence se porte sur les hommes, mais a fini par répondre par la positive. Je ne suis pas prêt du tout à avoir un enfant, il n'y a qu'à me voir avec Tatsuya. D'accord, j'ai joué un peu avec lui, mais.. Je ne m'y fais pas.

Ce soir, je suis seul à la maison avec le bébé. Ren m'a laissé des "instructions" puisque je ne sais pas du tout y faire, et je lui doit une fière chandelle pour ça, sinon je n'ose pas imaginer l'état dans lequel le petit serait à l'heure qu'il est. J'ai réussi à le mettre au lit sans qu'il ne hurle, c'est déjà pas mal. Je vais maintenant penser à faire mon aérosol et à me reposer un peu.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Lun 21 Nov - 21:10

" Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter "


Il y a deux jours, je pensais à faire un cadeau à Ren. Je voulais lui offrir quelque chose autre que mon amour cette fois, une preuve matérielle qu'il est cher à mes yeux. Alors après le travail - où j'ai gentiment aidé un danseur à se faire plus sensuel - je suis allé à la bijouterie avec ce même employé pour qu'il m'aide à faire un choix. Ren n'était même pas là et j'en avais le coeur qui battait à tout rompre. J'avais peur de choisir le mauvais bijou, c'est pour ça que j'avais besoin d'un avis extérieur, l'avis de quelqu'un qui ne le connaît pas. J'ai arrêté mon choix sur une gourmette en argent sur laquelle j'ai fait graver un R. J'étais assez content de mon cadeau et j'espérais qu'il lui plairait.

Quand je suis retourné au club, Ren n'était toujours pas venu prendre son service, je suis rentré pour aller le chercher. Et j'ai bien fait, je crois. Il était en train de faire ses valises. Quand on s'est expliqués, il a dit que j'avais fait des avances au danseur en le touchant sur la scène, il croyait que le bijou que j'achetais lui était destiné, bref, il pensait que je le trompais. Mais est-ce que j'en aurai été capable alors que.. C'est lui que j'aime ? La dispute a très mal tourné. J'avais cette horrible impression qu'il ne me faisait pas confiance, alors je lui criais de s'en aller puisqu'il voulait me quitter. Ce qu'il n'a pas tardé à faire. Et moi, derrière la porte qu'il venait de claquer, j'ai craqué. Ca faisait longtemps que je n'avais plus versé une larme. Ma main gauche a beaucoup souffert elle aussi : elle est brisée, abattue trop violemment contre la porte. Je crois que j'ai crié de douleur tellement fort que Ren est revenu. J'ai voulu partir et finalement il m'a conduit à l'hôpital, où j'ai terminé avec une attelle pour 6 semaines ou plus.

Je suis rentré avec la peur que Ren soit parti pour de bon. La maison était silencieuse, alors je me suis imaginé le pire. Mais il était bel et bien là, dans le salon, il attendait que je sois revenu. On est restés là, à se serrer l'un contre l'autre, à se dire que ce genre de chose n'arriverait plus jamais. Puis nous sommes allés prendre un bain. D'habitude, j'aurai sauté ce passage, mais c'est le plus important de l'histoire. Nous étions tellement proches l'un de l'autre qu'on a fini par se laisser aller. Et pendant un petit instant de douceur où il me demandait de lui dire que je l'aime, je l'ai demandé en mariage. Il a blêmi, a bégayé, est passé par toutes les expressions possibles, je ne l'avais jamais vu aussi désemparé. Et finalement, il a accepté.

Nous sommes allés ensemble à la bijouterie hier pour échanger le bracelet que je lui avais acheté contre la plus belle bague qui soit, un anneau en argent incrusté de pierres bleues. Il est magnifique quand il le porte, il rayonne... Je ne m'en lasserai jamais.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Dim 27 Nov - 1:22

Amoureux.


Ren nous a offert une soirée dans un hôtel luxueux. J'étais bouche bée devant une surprise pareille, là j'avoue qu'il m'a vraiment et très agréablement étonné. La première partie de la soirée s'est déroulée dans le restaurant panoramique de l'hôtel (qu'il avait par ailleurs entièrement loué). Nous étions tout seul dans cet endroit immense, et ça n'en était pas plus mal. Il m'a aussi offert ma bague de fiançailles, une magnifique chevalière en or blanc incrustée de saphirs. J'ai vraiment été gâté ce soir. Le repas était délicieux et le dessert l'était bien plus encore.

La première partie du dessert, nous l'avons dégustée dans l'ascenseur. Et la deuxième, dans le bain à remous de la salle de bain de notre suite. Je n'ai jamais été aussi amoureux de toute ma vie. Cet homme me fait tourner la tête à un point inimaginable. Comme je lui ai dit, plus les jours passent, plus je l'aime et je me conforte dans cette demande en mariage inattendue. Je suis prêt à passer ma vie entière à ses côtés, peu importe ce qui nous arrivera et combien de temps ça durera. J'espère juste que ça ne finira jamais.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Matsura Sunao

Big Boss

avatar
Afficher
Messages : 315
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 34
Localisation : Harajuku
Emploi/loisirs : Directeur du Body Scandals

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   Sam 10 Déc - 6:14

Belle famille.


Nous sommes allés passer quelques jours chez les parents de Ren. Il fallait que je rencontre ma future belle-famille, et je pense avoir fait bonne impression. Ce fut une période assez agréable, j'ai appris à connaître tout le monde. Ils ont des petits rituels depuis qu'ils sont enfants, j'ai trouvé ça amusant. Je pense que je l'ai un peu envié. Lui a une famille, je n'en ai quasiment plus. Je sais que mon père est décédé, et quand j'essaie de joindre ma mère, elle ne prend pas la peine de rappeler. Je sais qu'elle n'a plus aucune estime pour moi, je n'en ai plus non plus pour elle. Mais ça ne l'excuse pas, c'est toujours ma mère, à ce que je sache.

J'ai profité de ces quelques jours pour réserver notre vol pour New York, nous partirons peu de temps après être rentrés d'Osaka. Je me réjouis d'y être, ça voudra dire qu'on sera bientôt unis, et j'ai l'impression d'attendre ça depuis très longtemps.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
http://body-scandals.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé



Afficher

MessageSujet: Re: Matsura Sunao & co.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Matsura Sunao & co.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Body Scandals :: Journaux intimes :: 2011-