Body Scandals

L'empire du strip tease et de la luxure...
Forum de RPCB Yaoi
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rapport de police.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yamaguchi Hikaru

Videur

avatar
Afficher
Messages : 153
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 32

MessageSujet: Rapport de police.   Mer 30 Nov - 7:47

DOSSIER 16739725-B8
SUJET: YAMAGUCHI HIKARU
NOM DE L'ENQUÊTE: BODY SCANDALS
_

Pour une fois, je pouvais souffler après le boulot. Je me suis rendu dans un club de strip-tease assez réputé qui s'appelle "Body Scandals" . Rien ne me paraissait intéressant. Un hôte est venu me tenir compagnie, j'avoue qu'il était appétissant. On n'a pas longtemps tourné autour du pot. Mes menottes ont bien servi ce soir-là.

Depuis, quand je vais dans ce club, j'espère le voir puisque c'est le seul que je connais.

La dernière fois que je l'ai vu, je l'ai invité à m'accompagner à une de mes réunions à Kyôtô. On n'y restera que quelques jours. J'espère que ça se passera bien pour lui, je vais certainement être très souvent occupé.
Revenir en haut Aller en bas
Yamaguchi Hikaru

Videur

avatar
Afficher
Messages : 153
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Rapport de police.   Ven 2 Déc - 4:01

DOSSIER 68359025-B5
SUJET: YAMAGUCHI HIKARU
NOM DE L'ENQUÊTE: HEURES SUPPLEMENTAIRES
_

Nouvelle soirée au Body Scandals, avant mon départ pour Kyôtô. Etant sans nouvelles de Ruka, je suppose qu'il ne part plus avec moi. Il aurait très bien pu me prévenir. Ca m'agace un peu, ce genre de coups foireux. Bref, ça me rendra plus assidu au travail et concentré à cette foutue réunion.

J'ai rencontré un danseur, Yuuki. Il a été spectaculaire sur scène, tellement sexy à vrai dire. Pourtant, je ne me suis pas levé pour aller le réserver. Il est venu de lui-même, c'est sûrement ça qui m'a plu. Il m'a offert une danse privée et, frustré que je ne puisse pas le toucher, nous avons terminé dans le boudoir. L'accès ne lui est normalement pas permis, mais ce fut tellement bon... Jusqu'à ce qu'il sorte un petit sac de cocaïne. A croire que j'attire les drogués.
Je l'ai emmené au poste, l'ai interrogé et l'ai raccompagné. Je suis allé jeter les sachets qu'il avait chez lui dans le fleuve Sumida, au nord de la ville. Comme ça je suis sûr qu'il n'ira pas les rechercher.

Mes affaires sont bouclées, je vais bientôt partir prendre le shinkansen. J'attends toujours un signe de vie de Ruka. Dans le pire des cas, je partirai sans lui.
Revenir en haut Aller en bas
Yamaguchi Hikaru

Videur

avatar
Afficher
Messages : 153
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Rapport de police.   Sam 17 Déc - 13:37

DOSSIER 52803745-B1
SUJET: YAMAGUCHI HIKARU
NOM DE L'ENQUÊTE: ENVOLE TOI, MON AMOUR
_

Ruka et moi étions enfin arrivés à Kyôtô après quatre longues heures de shinkansen. Bon, pas si longues que ça, on a bloqué les toilettes pendant une heure et demi parce qu'on... S'ennuyait. On n'était tout de même pas mécontents d'arriver. L'hôtel était tout simplement sublime. Il avait gardé son côté japonais traditionnel et y alliait une pointe de modernité, c'était vraiment magnifique. Dommage que j'étais là pour le travail. Dès notre arrivée, j'ai reçu plusieurs coups de fil de mes collègues, ils me faisaient par du planning de la semaine. J'ai donné mes heures de disponibilité à Ruka, puis nous sommes descendus à une matsuri qui venait justement de commencer. Sur place, on a mangé des dango, acheté des kimonos et nous sommes ainsi fondus dans la masse. Jusqu'à ce qu'il me fasse un aveu: il m'aimait. J'en étais aussi sous le charme alors je n'ai pas hésité à lui demander pour devenir mon petit ami.

Les jours qui suivirent furent un véritable supplice. J'avais l'impression que le temps passait avec une grande lenteur pendant les réunions et j'envoyais souvent des textos à Ruka pour savoir s'il ne s'ennuyait pas trop. Nous pouvions tenir plusieurs heures ainsi, mais dès qu'une réunion était terminée, je courais le rejoindre dans notre chambre et nous faisions l'amour.

Mais il y a deux semaines, lors de notre dernier jour à l'hôtel...
Il m'a appelé pendant une réunion. Enfin "il". ILS. Un groupe de terroriste avait pris des otages dans l'hôtel et Ruka en faisait partie. Je n'ai pas attendu pour prévenir mes collègues et nous sommes tous descendus dans le restaurant de l'hôtel. Ils tenaient Ruka en joue et menaçaient à tout moment de le tuer si on bougeait ou tentait quoi que ce soit. Ils avaient caché une bombe qui exploserait dans cinq minutes. Ruka a parlé, il nous a révélé la position de l'explosif et on a réussi à le désamorcer rapidement. Tout ce qui m'importait, ce n'était ni cette bombe ni les autres otages, ni même ma propre vie. C'était celle de mon amour. Je me rappelle en avoir abattu deux, et pour m'empêcher d'en faire plus, celui qui le tenait Ruka lui a tiré dans l'épaule. J'ai voulu négocier pour qu'il me rende l'otage en vie. Mes collègues ont tiré. Lui aussi a tiré. Ruka s'est effondré.

Je ne sais plus combien de balles j'ai utilisé pour lui défoncer la tête. Je me suis élancé vers Ruka et l'ai serré longtemps dans mes bras. Je lui disais de me parler, qu'il ne fallait pas qu'il s'endorme. Et dans un dernier "je t'aime", il m'a laissé là...

Ruka a été incinéré la semaine dernière. Il m'a légué tous ses biens, donc ses vêtements, son appartement et son argent. J'ai aussi hérité de ses cendres. Je ne savais pas quoi en faire, mais je ne voulais pas les garder, ça m'aurai fait trop de peine. Alors je suis rentré chez moi avec son urne et une lettre qu'il m'avait écrite au cas où il lui arrivait quelque chose. Il y avait un message et les photos que nous avions prises ensemble. J'ai fini par répandre ses cendres sur la ville, de mon balcon. Je me dis qu'il sera un peu partout avec moi comme ça, ou qu'il aura atteint les nuages pour veiller sur moi.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Afficher

MessageSujet: Re: Rapport de police.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rapport de police.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Italian police probe Vatican bank officials
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» rapport de bataille apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Body Scandals :: Journaux intimes :: 2011-