Body Scandals

L'empire du strip tease et de la luxure...
Forum de RPCB Yaoi
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les musiques de ma vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


Afficher

MessageSujet: Les musiques de ma vie   Dim 27 Nov - 14:25



Akatsuki Yami

Shinitakute me wo tojita
Boku no subete mu ni kaeshi
Kioku kara kietai to nemurezu kangaeteita
Kumorizora ame chiratsuite
Kinou no tenki, uso no you.
"Ikiru kutsuu mo niteru na" to, ame ni utarete mita
Kaze, hitotabi fukeba
Utsurou keshiki dou korobu ?
Fukaku zekkai no soko e to shizumi hitori, kara ni komoredo
Urei wa muda to satosu sono egao ni sukuwareru
Fukaku oboromori yami e to susumi kokoro mayu ni tozasedo
Nageki no ito mure wo hodoki
Akatsuki no yami tatazumite kono te ni nokorishi nukumori ni tou
Itsuka seseragi ni sasabune ukabe
Ano basho e kaeremasu ka ?
Ame ni, tsubuyaita
"Ashita, tenki ni nare"
(MUCC)





Aujourd'hui j'ai reçu un appel lorsque j'étais en train d'étudier à la bibliothèque. Je suis sorti pour décrocher et ai découvert que la personne qui m'appelait était aussi celle qui pouvait éventuellement m'embaucher. Nous avons convenu de me faire passer un entretien le jour-même et je me suis rendu au Body Scandals. Il paraît que la décoration d'un lieu peut décrire la personnalité de celui qui le possède et je confirme que c'est tout à fait vrai après avoir rencontré Matsura-san. Il est le même genre que Kimura-san, de ceux qui sont sûrs d'eux et qui ne passent pas inaperçus, bien que l'un deux possède bien plus de charisme que l'autre. J'étais si impressionné que même mon interlocuteur s'en est aperçu, ce qui n'était sans doute pas une très bonne chose. Matsura-san m'a alors mis un peu plus à l'aise et nous avons commencé à discuter. Il m'a posé quelques questions. L'une d'entre elles concernait les éventuelles mains baladeuses des clients. Je ne pouvais pas lui dire que je ne supporte pas qu'on me touche depuis un certain incident, mais j'imagine que travailler au milieu des gens est une bonne façon de lutter contre cette peur. Il m'a ensuite fait un emploi du temps en fonction du mien. Je commence samedi et je garderai bien en tête le règlement:
- On ne couche pas avec le client (ça, ça risque pas...)
- Avoir de la répartie et de la rigueur si on veut garder sa place (aucun problème), sans oublier de sourire (le sourire et moi ça fait deux...)
- Uniquement les boissons sans alcool sont à volonté pour les membres du personnel.

"La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée" dixit Platon.

(c) mise en forme roleplay par Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Afficher

MessageSujet: Re: Les musiques de ma vie   Sam 3 Déc - 10:36



From the inside

I don't know who to trust
No surprise
(Everyone feels so far away from me)
Heavy thoughts sift through dust
And the lies
(Trying not to break,
But I'm so tired of this deceit
Everytime I try to make myself
Get back up on my feet
All I ever think about is this
All the tiring and time between
And how trying to put my trust in you
Just takes so much out of me)

Take everything from the inside
And throw it all away

(Linkin Park)





Premier jour de travail et résultats mitigés. Les premières minutes furent très éprouvantes, surtout psychologiquement. Il m'a fallu beaucoup d' effort pour ne pas frapper à mort ceux qui ont osé me toucher. Je dois prendre sur moi car sinon je ne m'en sortirais jamais avec cette peur et ce dégoût. Enfin, j'ai tout de même réussi à me sentir plus à l'aise quoi qu'encore sur la défensive après la première heure. Le patron, très aimable, ne m'a pas mis beaucoup d'heures pour un début et il faudra que je le remercie de vive voix à l'occasion. La situation s'est ensuite un peu plus compliquée lorsque le barman m'a demandé de le remplacer. Je n'ai jamais été aussi stressé de toute ma vie, même pas pour un examen. C'est là qu'un nouveau client est entré. Je dis nouveau bien que pour moi chaque client soit nouveau. Il a vu tout de suite que je ne semblais pas très à l'aise derrière ce comptoir et en discutant avec lui, je me suis senti plus serein. J'ai appris qu'il était mannequin bien que j'ignore son nom, ce qui n'est sans doute pas très important. Quand l'heure de ma pause est arrivée, il m'a offert un verre. Puis un serveur maladroit nous a renversés quelques boissons dessus... (à compléter)

"La bonne musique ne se trompe pas et va droit au fond de l'âme chercher le chagrin qui nous dévore..." Stendhal.

(c) mise en forme roleplay par Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Afficher

MessageSujet: Re: Les musiques de ma vie   Dim 4 Déc - 12:36



Undisclosed desires

I know you've suffered but I don't want you to hide
It's cold and loveless, I won't let you be denied
Soothing, I'll make you feel pure
And trust me, you can be sure


I want to reconcile the violence in your heart
I want to recognize your beauty's not just a mask
I want to exorcise the demons from your past
I want to satisfy the undisclosed desires in your heart


You trick your lovers that you're wicked and divine
You may be a sinner but your innocence is mine
Please me, show me how it's done
Tease me you are the one


I want to reconcile the violence in your heart
I want to recognize your beauty's not just a mask
I want to exorcise the demons from your past
I want to satisfy the undisclosed desires in your heart


Please me, show me how it's done
Trust me you are the one


I want to reconcile the violence in your heart
I want to recognize your beauty's not just a mask
I want to exorcise the demons from your past
I want to satisfy the undisclosed desires in your heart
(Muse)





J'allais bientôt terminer mon service lorsqu'un des danseurs du club a croisé ma route. Je l'avais entraperçu évoluer de loin sur la scène. Il avait l'air de très bonne humeur et m'a proposé de boire un verre. J'ai longuement hésité, après tout ce qui m'est arrivé et arrive encore je suis plutôt du genre méfiant. Devant la moue qu'il m'a fait j'ai fini par accepter. Nous somme alors allés chez lui. C'est en endroit rempli d'animaux et plutôt chaleureux. Ce fut une première fois pour pas mal de choses au cours de la soirée. Mon premier verre d'alcool: du martini. Après je ne me rappelle plus trop de ce que c'était, si ce n'est que les couleurs étaient très originales.
Yuki s'est révélé un très bon copain de beuverie. Entre nos fous rires et nos défis, nos maladresses à cause de l'alcool et la musique, il m'a donné mon premier baiser. Je vais m'en rappeler un moment de ça, surtout que grâce à lui j'ai découvert que saoul je ne ressens plus d'inconfort au contact des autres. Il a fini par me faire enlever mon t-shirt et après je n'ai plus que des bribes de souvenirs. Il a vomi et on est allé se coucher. Je suis rentré chez moi dans la nuit et je me suis réveillé avec un mal de crâne... Je suis pas prêt de recommencer, même si j'ai passé une très bonne soirée.

" L’alcool est notre pire ennemi, fuir serait lâche ! " affirme Anonyme.

(c) mise en forme roleplay par Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Afficher

MessageSujet: Re: Les musiques de ma vie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les musiques de ma vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Musiques de mangas
» Musiques de films de fantastique
» Musiques du Seigneur des Anneaux
» musiques diverses
» [Question] Peut-on avoir toutes les musiques sur ROSA ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Body Scandals :: Journaux intimes :: 2011-